Après des semaines de controverses, le fabricant américain Tesla va enfin lancer une mise à jour logiciel pour modifier son option « Passenger Play » pour qu’il ne soit plus possible de jouer à des jeux vidéo quand la voiture est en marche.

Tesla a enfin compris qu’il fallait aller plus loin pour protéger ses conducteurs et conductrices. Le fabricant de voitures électriques a décidé, le 24 décembre 2021, de bloquer la possibilité de jouer à un jeu vidéo sur le tableau de bord du véhicule pendant qu’il est en train de rouler. Oui, jusqu’ici, ce n’était pas le cas.

580 000 véhicules (Model 3, Model S, Model Y, Model X) étaient concernés par cette enquête.

Quelques jours plus tôt, le National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA)  américaine avait déclenché une enquête précisément sur le sujet. Elle s’était penchée sur la question depuis le mois de décembre, ayant découvert l’existence de cette fonctionnalité de Tesla qui permet, en théorie, au passager ou la passagère de se divertir avec des jeux vidéo incorporés pendant un trajet.

Cependant, rien n’a été mis en place pour vérifier que le joueur ou la joueuse n’est pas le conducteur ou de la conductrice. Or, la loi américaine interdit normalement aux acteurs du secteur automobile de commercialiser des « véhicules présentant des malfaçons pouvant entraîner des risques inconsidérés pour la sécurité. » 

Cuphead dans une Tesla Model 3 // Source : Louise Audry pour Numerama
Cuphead dans une Tesla Model 3 // Source : Louise Audry pour Numerama

Tesla réagit 6 mois plus tard

C’est sur cette base qu’a décidé de porter plainte Vince Patton, un propriétaire de Tesla Model 3 inquiet de voir que même lorsque sa voiture roulait, le jeu Sky Force Reloaded s’affichait sur son écran de bord. « Quelqu’un va finir par mourir », s’est-il inquiété auprès de l’agence AP.

La NHTSA a confirmé au média américain Gizmodo que Tesla avait décidé de modifier la fonction surnommée Passenger Play, qui existe pourtant depuis près d’un an. Cela ne fait toutefois que six mois qu’il est possible de l’activer quand la voiture est en marche. Bien que l’interface affiche un message d’avertissement qui demande au joueur ou la joueuse si elle n’est pas vraiment en train de conduire, rien ne l’empêche de simplement mentir pour pouvoir activer le jeu vidéo.

« À la suite de l’ouverture d’une enquête préliminaire sur Passenger Play » de Tesla, Tesla a informé l’agence qu’ils allaient changer la fonctionnalité. Dans une nouvelle mise à jour logiciel, Passenger Play sera désormais bloqué et non-utilisable pendant que le véhicule est en mouvement », a commenté la NHTSA auprès de Gizmodo.