Moustache finit son année 2021 avec un nouveau vélo électrique, mais également un nouveau format : le Lundi 20, un cargo « long tail » accompagné d'une gamme complète d'accessoires.

Moustache fait aujourd’hui partie du paysage urbain. Après plus d’une dizaine d’années d’expérience dans le vélo électrique, le constructeur vosgien a été poussé par l’essor du vélo post-pandémie et l’on voit de plus en plus ses modèles dans les rues des villes et sur les routes. Pour cause : malgré un prix premium demandé, les vélos Moustache n’ont que peu de concurrence à niveau d’équipement et de finitions égaux. On trouve moins bien pour moins cher, mais difficilement mieux. Et après avoir renouvelé en 2020 sa star, le Lundi, Moustache a décidé de s’attaquer à un autre secteur en pleine croissance : celui des vélos cargo long tail. 

Après quatre ans de recherche & développement autour du format, nécessaire pour arriver à un vélo agréable à conduire et fonctionnel, le Moustache Lundi 20 s’apprête à sillonner les routes européennes.

Un vélo cargo agréable à conduire ? Défi accepté

Avant d’arriver au modèle que nous avons pu essayer une demi-journée en avant-première, Moustache a testé des dizaines de version de son cargo. Pour le dire vite, il existe deux manières de faire un tel vélo dédié au transport de marchandises ou de personnes : une zone de stockage à l’avant ou à l’arrière. C’est la dernière option qui a été retenue par Moustache sur son Lundi 20, car elle a semblé au constructeur bien plus accessible pour le grand public.

Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama

Un cargo avec un empattement avant à charger est déséquilibré, monte mal les trottoirs et a une conduite technique qui doit être apprise avant d’être maîtrisée. Un long tail en revanche peut se conduire comme un vélo classique et a des arguments nombreux, notamment pour les familles qui peuvent l’utiliser en transporteur de marchandises… ou d’enfants. C’est cette forme de vélo électrique que l’on a vue de plus en plus ces derniers mois, remplaçant avantageusement la voiture pour des parents qui auraient à déposer leurs enfants à l’école puis à finir un trajet de manière confortable pour aller au travail.

Nos premiers coups de pédale avec le Lundi 20 nous confirment une chose : Moustache a relevé le défi de rendre un cargo long tail très agréable à conduire. La forme du cadre y est pour beaucoup : on a du mal à y croire, mais l’encombrement du Lundi 20 est presque similaire à celui du Lundi 27, qui est un vélo de ville extrêmement agréable à utiliser. Le nouveau venu est donc extrêmement compact, avec 185 cm de longueur totale. Notre trajet dans les rues de Paris, pendant près de 3 heures, ne nous a posé aucun problème. Le vélo se paie même le luxe de ne pas engorger les pistes cyclables avec des modèles que personne ne peut dépasser : sa largeur maximale à l’arrière ne dépasse pas celle du guidon.

Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20, avec un Lundi 27 derrière // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama

Cadre et fourche ne sont pas suspendus, mais les petites roues permettent de mettre de gros pneus ultra-résistants, capables de supporter jusqu’à 125 kg chacun. Ils amortissent les chocs et la tige de selle télescopique vient compléter le travail. Petit détail agréable à l’usage : en un coup de pouce sur une manette au guidon, elle s’abaisse et vous permet d’adopter, à l’arrêt, une position assise avec les deux pieds à plat par terre. Il suffit de se relever pour la faire remonter.

Côté propulsion, le Lundi 20 se base sur le moteur Cargo Line de Bosch, capable de tracter le poids du vélo et de son chargement jusqu’à 25 km/h sans effort pour le pilote. Pour la première fois, Moustache laisse l’option d’un entraînement par courroie sur l’un de ses vélos : la version 20.5 du cargo est équipée d’une transmission Enviolo (moyeu à variation continue) Heavy Duty et d’une courroie Gates CDX. La version 20.3, moins onéreuse, vient avec une chaîne classique et une transmission Shimano 10 vitesses. Les deux configurations partagent des freins à disque hydrauliques Magura et peuvent être achetées en version double batterie (2×500 Wh).

Nos premiers essais confirment ce que la fiche technique suggère : ce Lundi 20 est un vrai plaisir à conduire et la différence avec le Lundi 27 en terme de sensation est presque anecdotique. Ce qui est un exploit sur ce type de vélo utilitaire.

Les points clefs du Lundi 20

Une gamme d’accessoires Moustache complète

Moustache lance en parallèle de son cargo une gamme d’accessoires complète, qui permettra de personnaliser l’usage du Lundi 20, mais également de tous les vélos équipés des standards MIK, MIK HD ou QL3. De quoi faire un vélo qui répond vraiment à ses usages.

La liste  des produits est longue :

  • Albert : une barre de protection pour charger des objets ou laisser les enfants s’accrocher (avec une protection pour les mains dans les coins) montée à l’arrière du Lundi 20 et non vendue séparément.
  • Baby Seat, Seat Pad  : deux sièges en collaboration avec la marque Urban Iki (enfant et adulte jusqu’à 70 kg) — 99 € chacun

  • Diego  : poignée passager en remplacement de la barre Albert — 25 €
  • Clark : sac à dos 17 L à enroulement, imperméable et capable d’être attaché à un porte-bagage — 119 €
  • Greg et Manu  : double sacoche de 20,5 L x 2 au standard MIK — 169 €
  • Clémentine : énorme sacoche de 45 L pouvant être attachée de chaque côté du Lundi 20 — 119 € l’une

  • Hook : kit de trois tendeurs conçus pour préserver la peinture des vélos — 25 €
  • Mario  : barre modulable pour la barre Albert pour transporter des caisses — 29 €
  • Charlie  : porte bagage MIK à l’avant pour 15 kg max — 79 €
  • Magnum : porte bagage MIK pour 15 kg à l’avant au standard EURO — 119 €
  • Salvador : panier de 23 L MIK — 75 €
  • Frida : caisse de 33 L MIK — 45 €

Prix et disponibilité du Moustache Lundi 20

  • Lundi 20.3 (transmission chaîne et vitesses)  : 4 599 €
  • Lundi 20.3 Dual  : 5 599 €
  • Lundi 20.5 (transmission courroie et variation continue Enviolo)  : 5 599 €
  • Lundi 20.5 Dual  : 6 559 €

Les Lundi 20 seront disponibles début 2022.

Galerie photos

Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama
Le nouveau vélo électrique cargo de Moustache, nommé Lundi 20 // Source : Moustache / Utilisation autorisée pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo