BMW a officialisé la i4, une voiture 100 % électrique évoquée depuis déjà plusieurs mois. Ne cliquez pas, vous pourriez vite avoir envie de craquer.

Le marché des voitures 100 % électriques est surtout articulé autour des SUV et des citadines. Vous préférez les berlines ? BMW a peut-être le véhicule pour vous : dans un communiqué publié le 2 juin, le constructeur allemand présente la i4, dont on connaissait déjà le design — proche d’une Série 4. On est déjà rassurés sur l’autonomie, qui pourra grimper jusqu’à 590 kilomètres en une seule charge (cycle WLTP). C’était l’ambition de BMW.

Attendue pour le mois de novembre, la BMW i4 sera déclinée en deux versions :

  • la eDrive40 (à partir de 59 700 euros)
  • et la M50, plus axée sur la performance (à partir de 71 650 euros).

On remarquera que la déclinaison de base est éligible au bonus écologique, à hauteur de 3 000 euros (ramené à 2 000 euros à partir du 1er juillet).

BMW i4 // Source : BMW

Autonomie ou puissance ? À vous de choisir

Les 590 kilomètres annoncés par BMW concernent la variante la moins chère. La i4 eDrive40 se contente ainsi d’une puissance de 250 kW (340 chevaux) et d’une transmission arrière. Ces attributs lui permettent d’engloutir le 0 à 100 km/h en 5,7 secondes. Pour aller plus vite, il faudra jeter son dévolu sur la i4 M50, qui atteint les 100 km/h en 3,9 secondes grâce à sa puissance accrue (400 kW ou 544 chevaux). Elle bénéficie par ailleurs d’une transmission intégrale. Ses prestations sportives auront néanmoins une incidence sur l’autonomie, fixée à 510 kilomètres.

La BMW i4, versus la Tesla Model 3 :

Accélération (0-100 km/h) Autonomie Prix
BMW i4 eDrive40 5,7 s 590 km 59 700 €
BMW i4 M50 3,9 s 510 km 71 650 €
Tesla Model 3 Standard 5,6 s 448 km 49 990 €
Tesla Model 3 Grande Autonomie 4,4 s 614 km 56 990 €
Tesla Model 3 Performance 3,3 s 567 km 63 990 €

La batterie de 83,9 kWh peut encaisser un pic de charge de 200 kW sur une borne compatible. Dans ces conditions, la i4 récupère jusqu’à 164 kilomètres en dix minutes. Le système d’exploitation intègre un planificateur d’itinéraires, proposant des escales à mi-parcours en cas de besoin de recharger.

De série, la i4 s’appuie sur plusieurs aides au pilotage : alerte en cas de collision frontale, affichage des limitations de vitesse, caméra de recul, radars de stationnement et alerte de sortie de voie. En option, on pourra ajouter le régulateur de vitesse actif avec assistant automatique de limitation de vitesse ou encore le contrôle de la trajectoire.

BMW i4 // Source : BMW

Pour l’habitacle, BMW met en avant l’atmosphère luxueuse (avec des matériaux recyclés) et l’intronisation du nouveau système BMW iDrive. Il s’articule autour de deux écrans incurvés (12,3 et 14,9 pouces) et de commandes vocales. L’écosystème BMW, ici dans sa version 8, est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Le communiqué de presse évoque même la… 5G.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo