Tesla a peut-être trouvé une solution pour empêcher les propriétaires de faire n'importe quoi avec l'Autopilot : la caméra interne peut désormais surveiller l'attention du conducteur, qui doit normalement rester vigilant derrière le volant.

Le saviez-vous ? Depuis le lancement de la Model 3, les voitures Tesla disposent d’une caméra intérieure. Sauf qu’elle n’avait pas grande utilité… jusqu’à maintenant. Comme le rapporte Electrek dans un article publié le 27 mai, la caméra est désormais active et sert à surveiller l’attention du conducteur quand l’Autopilot fonctionne. Ces dernières semaines, on a pu observer des comportements très dangereux pendant l’utilisation de la conduite hyper assistée. Cette surveillance accentuée pourrait mieux dissuader les propriétaires d’abuser la fonction autopilote.

Cette information est corroborée par un propriétaire prénommé Kevin Smith. Après avoir reçu son Model Y équipé de la technologie Tesla Vision (l’Autopilot qui repose uniquement sur des caméras), il a indiqué dans un tweet que le SUV 100 % électrique dispose bien d’une caméra active à l’intérieur. Notons qu’il faut toujours garder les mains sur le volant pour que l’Autopilot fonctionne : ce n’est pas une solution de remplacement.

La caméra intérieure des Tesla surveille l’attention du conducteur // Source : Twitter Kevin Smith

La caméra intérieur des Tesla enfin utile

« La caméra de l’habitable située au-dessus de votre rétroviseur intérieur peut désormais détecter et alerter en cas d’inattention de la part du conducteur, quand l’Autopilot est engagé », stipule la note de mise à jour. Si d’aucuns craignent une fuite des images, que Tesla pourrait visionner à l’envi, la description se veut rassurante : « Les données de la caméra ne quittent pas la voiture, ce qui signifie que le système ne peut pas enregistrer ou transmettre des informations, à moins que le partage des données ne soit autorisé. » Depuis les paramètres, les propriétaires peuvent donc accepter de transmettre ces images. 

Pour Tesla, il s’agit d’une manière d’empêcher les mauvais usages de l’Autopilot, technologie très évoluée qui peut hélas être contournée si on s’y applique vraiment (jusqu’à conduire à des drames). Cette nouveauté s’intègre parfaitement dans l’ambition qui se cache derrière Tesla Vision, basée sur une conduite autonome fonctionnant uniquement avec des caméras (et une intelligence artificielle suffisamment peaufinée).

À l’origine, Tesla voulait utiliser cette caméra intérieure pour le service qui permettra à un propriétaire de gagner de l’argent en mettant sa voiture 100 % autonome à disposition des autres (comme un Airbnb). Le but était dans ce cas là de dissuader : si quelqu’un détériore votre véhicule pendant qu’il l’utilise, les vidéos serviront de preuves contre lui. Cette caméra peut aussi s’avérer utile pour le Mode Sentinelle, « puisqu’elle peut voir derrière les vitres arrières. »

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo