Volkswagen a officialisé la date de lancement de la ID.3. À partir du 20 juillet, on pourra commander un exemplaire. Les livraisons sont prévues avant la fin d'année.

Pour Volkswagen, le vrai lancement de la ID.3, c’est maintenant — ou presque. Dans un communiqué publié le 13 juillet, le constructeur allemand a annoncé qu’on pourra commander la berline 100 % électrique à compter du 20 juillet prochain. Il avait d’abord proposé une édition 1st, limitée à 30 000 exemplaires. Les livraisons sont prévues pour le mois d’octobre.

«  À partir du 20 juillet, les clients pourront choisir entre sept variantes de la ID.3 », indique Jürgen Stackmann, en charge des ventes chez Volkswagen. Cela sous-entend que la gamme sera large et variée, avec une grille tarifaire complexe. En Allemagne, les prix démarreront à 35 575 euros (hors bonus écologique). Le modèle de base, vendu sous la barre des 30 000 euros avec une autonomie limitée (330 km), sera disponible plus tard. 

Volkswagen ID. 3 // Source : Volkswagen

Sept finitions pour la ID.3 de Volkswagen

Life, Style, Business, Family, Tech, Max et Tour : voilà le nom des sept finitions appliquées à la gamme ID.. Les six premières s’en remettent à la même architecture ProPerformance : batterie de 58 kWh offrant 420 kilomètres d’autonomie et moteur de 150 kW (0-60 km/h en 3,6 secondes).

Voici les équipements des finitions (prix allemand) :

  • Life (37 788 euros) : navigation, chargeur de téléphone par induction, régulateur de vitesse adaptatif, volant et sièges chauffants, deux ports USB-C ;
  • Style (40 946 euros) : phares à LED matriciels, feux arrière à défilement et toit panoramique en verre ;
  • Business (41 287 euros) : phares à LED matriciels, vitres teintées, pack confort, caméra arrière et accès sans clé ;
  • Family (42 306 euros) : phares à LED matriciels, toit panoramique en verre, air conditionné bi-zone, caméra arrière et accès sans clé ;
  • Tech (44 810 euros) : phares à LED matriciels, aides au pilotage, affichage tête haute et son premium ;
  • Max (43 680 euros) : plusieurs équipements dédiés au confort et au design, sièges massants et DCC (Dynamic Cruise Control).

La version Tour, pour sa part, s’appuie sur la ID.3 ProS (40 936 euros), qui sacrifie une place assise (4 places) pour plus d’autonomie (550 km) et une batterie capable d’encaisser des pics de recharge à 125 kW. Pour 45 917 euros, elle rassemble : affichage tête haute, son premium, phares à LED, pack confort, sièges massants, assistances au pilotage et jantes de 19 pouces. 

Quel bonus écologique en France ?

En France, le bonus écologique a évolué depuis le 1er janvier : il est moins avantageux pour les voitures les plus chères. Il reste maintenu à 6 000 euros pour les véhicules dont le prix est inférieur à 45 000 euros, ce qui est le cas de la ID.3 — exception faite de la variante Tour, limitée à 3 000 euros d’aide à l’achat si l’on se réfère aux prix allemands.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo