BMW va-t-il sortir une grosse moto électrique ? Il a présenté et fait rouler un prototype de roadster.

BMW est en train de concevoir une gamme de voitures électriques. En parallèle sa division moto songe également à son avenir. Le 9 décembre, dans les colonnes de Motor Cycle News, on peut découvrir l’existence d’un prototype E-Power Roadster qui a été testé devant la presse. Il prend la forme d’une grosse moto 100 % électrique dont les finitions sont encore à définir. Aujourd’hui, BMW commercialise déjà un gros scooter électrique depuis plusieurs années, qui fait figure de référence haut de gamme sur le marché : le C Evolution.

La E-Power Roadster, qui pèse 290 kilogrammes en l’état (contre 228 pour la Zero SR/F), embarque une batterie de 13 kWh empruntée à une Série 2 hybride rechargeable. Elle permettrait de titiller les 200 kilomètres d’autonomie, avec une compatibilité avec la recharge très rapide (30 minutes pour faire le plein). Côté design, on est loin du concept futuriste Vision DC Roadster présenté il y a quelques mois.

BMW E-Power roadster // Source : MCN

Bientôt une moto électrique chez BMW ?

BMW vise un tout autre public avec cette moto électrique. Christophe Lischka, à la tête de BMW Motorrad, explique : « Nous sommes très heureux de ce que nous avons accompli avec le C Evolution, mais c’est un deux-roues pour le transport urbain. La moto E-Power Roadster est un engin sportif pour quelqu’un qui veut rouler dans les montagnes et apprécier le parcours. » 

En ce sens, les 200 kilomètres paraissent essentiels : c’est même un socle minimum. « Pour ce public, la moto doit atteindre les 200 kilomètres et nous ne la commercialiserons pas avant qu’elle puisse proposer entre 200 et 300 kilomètres d’usage réel. Pour le moment, le marché et les infrastructures ne sont pas prêts. Nous ne voulons pas faire comme Tesla et installer des chargeurs rapides partout — qui coûtent 110 000 euros chacun. Chez BMW, nous devons gagner de l’argent, pas en brûler. » À titre de comparaison, la Zero SR/F grimpe à 259 kilomètres d’autonomie quand la LiveWire d’Harley-Davidson assure au minimum 158 kilomètres (milieu urbain).

En termes de performance, la E-Power Roadster n’a aucun mal à accélérer plus franchement que la S1000R, dont elle emprunte le train avant, sur les premiers mètres. La motorisation électrique lui permet d’atteindre les 96 km/h en 2,9 secondes avec une vitesse limitée à 160 km/h. Verra-t-on un engin grand public l’année prochaine ? C’est encore trop tôt pour le dire mais BMW Motorrad y travaille. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo