Audi a levé le voile sur sa politique tarifaire en matière de recharge électrique.

À quelques semaines du lancement de son SUV e-tron, Audi lève le voile sur sa grille tarifaire concernant la recharge aux bornes publiques. Dans son communiqué de presse publié le 1er février 2019, il se vante d’un système universel, rangé derrière une carte qui fonctionnera au sein du réseau européen (76 000 bornes dans 16 pays).

Pour autant, rien ne sera simple — ni gratuit — avec son service baptisé e-tron Charging Service, articulé autour d’un abonnement obligatoire (deux formules) et de tarifs à la minute ou à la session (en fonction du pays).

Audi e-tron 55 quattro

À partir de 4,95 euros par mois

Audi propose donc deux abonnements (durée contractuelle minimale d’un an) : le City, à 4,95 euros par mois, et le Transit, à 17,95 euros par mois (la première année est offerte). La différence ? Le deuxième, réservé à celles et ceux qui enchaînent les longs trajets, donne accès aux bornes Ionity HPC de 150 kW. Elles permettent une charge ultra rapide moyennant 8 euros par session (+ 0,65 euro par minute).

Autrement, les deux formules proposent de la recharge très lente à 22 kW (0,04 euro par minute) ou lente à 50 kW (0,21 euro par minute). Ces tarifs concernent la France mais, par exemple, si vous allez en Allemagne, la recharge vous coûtera respectivement 7,95 ou 9,95 euros par session (qu’importe le temps passé). L’application myAudi permettra de trouver facilement une borne et la facturation se fera mensuellement.

Tableau récapitulatif des tarifs en France :

Formule City Formule Transit
Prix de l’abonnement mensuel 4,95 € 17,95 €
Recharge 22 kW 0,04 € / min
Recharge 50 kW 0,21 € / min
Recharge 150 kW Aucune offre 8 € + 0,65 € / min

À titre de comparaison, Tesla facture 24 centimes du kW en France, sachant que les Superchargeurs sont des bornes 120 kW. Si on part sur une Model S ou un Model X équipés d’une batterie de 100 kW, le plein ne pourra pas coûter plus de 24 euros.

Concernant Audi, le calcul du plein est moins simple. Avec la tarification allemande à la session, le plein coûterait un peu plus de 10 euros — pour une autonomie très inférieure à celle des Tesla dans le cas du SUV électrique (400 km WLTP contre 632 km NEDC, soit environ 150 km d’écart).

Bien entendu, ce sera toujours moins cher qu’un plein d’essence. Par exemple, un Audi Q8 — réservoir de 85 litres, consommation de 6,8 l/100 km — réclame environ 120 euros pour rouler 1 200 kilomètres en théorique — donc moins en réalité.

À lire sur Numerama : CCS, CHAdeMO, Superchargeur  : tout savoir sur la recharge rapide des véhicules électriques en Europe

Partager sur les réseaux sociaux