Porsche et Boeing ont annoncé un partenariat stratégique. Les deux entreprises réfléchissent à un moyen de locomotion urbain par les airs.

La mobilité de demain passera-t-elle en partie par les airs ? Pour le moment, les contraintes techniques demeurent nombreuses. Ce qui n’empêche pas les entreprises de nourrir des partenariats pour réfléchir à des solutions. Dans ce cadre, Boeing et Porsche ont annoncé «  la signature d’un protocole d’accord portant sur l’exploration du marché de la mobilité aérienne urbaine haut de gamme » le 10 octobre 2019.

On comprend l’idée : d’un côté, Boeing apporte son savoir-faire en matière de technologies liées au vol, de l’autre, Porsche y ajoute son prestige quand il s’agit de concevoir des habitacles luxueux. Les deux multinationales estiment que le segment de la mobilité aérienne urbaine présente un potentiel important.

VTOL Boeing Porsche // Source : Boeing

Boeing et Porsche sont prêts à décoller ensemble

Les images accompagnant le communiqué montrent un petit engin aérien qui s’inscrit dans la catégorie des VTOL — à l’instar du Heaviside de Kitty Hawk — et ressemble au vaisseau de Batman. Il s’agit d’aéronefs qui atterrissent et décollent à la verticale — comme un hélicoptère — pour ne pas surcharger l’espace terrestre avec une piste (contrairement à un avion classique qui décolle et atterrit à l’horizontal). Cette particularité pose problème aujourd’hui sur les modèles électriques : il faut beaucoup d’énergie pour soulever un tel moyen de locomotion et c’est d’ailleurs pour cette raison que les VTOL électriques actuels ne permettent pas de transporter beaucoup de personnes. Une contrainte que le positionnement haut de gamme pourrait justifier : il pourrait s’agir d’une expérience premium.

Dans tous les cas, Porsche et Boeing comptent mettre en place une équipe internationale qui devra étudier différentes solutions et s’intéresser à un segment qui n’existe pas encore. Autant dire que le projet n’en est qu’au stade embryonnaire et qu’il n’est pas certain qu’il aboutisse à quelque chose de concret. Boeing promet « un nouvel écosystème de mobilité à la fois sûr et efficient » tandis que Porsche estime que le marché pourrait prendre son envol en 2025.

Partager sur les réseaux sociaux