Plus de siège ni de volant en cuir d'origine animale : la Model 3 de Tesla est enfin vegan.

La Model 3 de Tesla est désormais garantie sans cuir d’origine animale. Le constructeur a annoncé la bonne nouvelle sur Twitter le 31 août 2019, avec une animation montrant une tête de vache. Jusqu’à aujourd’hui, le volant de la berline compacte était encore en cuir. Les ingénieurs sont parvenus à trouver des solutions pour contrer les défis techniques liés au passage au synthétique (comme la résistance à la chaleur).

« Tesla épargne à un nombre incalculable de vaches la cruauté liée à l’industrie du cuir et reste en phase avec son engagement dans le développement durable », applaudit l’organisation PETA (qui défend les droits des animaux). Elon Musk avait promis à l’association que le Model Y n’aura pas de cuir véritable du tout au moment de sa commercialisation. La Model 3 constitue dès lors une belle surprise. 

Plus de cuir dans la Model 3

Contrairement au Model X et à la Model S, la Model 3 n’a jamais été équipée de sièges en cuir véritable. Tesla est passé au cuir synthétique en 2017, à une époque où la voiture la plus abordable du catalogue était à peine lancée. C’est une preuve que l’ambition vegan du constructeur ne date pas d’hier et qu’elle se matérialise mois après mois. À noter que, pour l’heure, Tesla n’utilise pas officiellement le terme vegan pour décrire ses voitures.

Tesla Model 3 intérieur // Source : Tesla

Dans un article publié au mois de juin 2019, PETA rappelait que l’industrie du cuir n’était pas uniquement meurtrière pour les vaches mais aussi pour la planète (notamment en raison de fortes émissions de méthane et de la consommation d’eau). C’est la raison pour laquelle l’association met la pression sur les acteurs du marché automobile, lesquels font du cuir un signe extérieur de luxe. L’urgence environnementale invite aujourd’hui à s’en passer et Tesla imagine déjà l’avenir.

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux