Audi a brièvement teasé l'AI:Trail, un concept de tout-terrain qui sera présenté au prochain Salon de Francfort.

Les annonces à l’approche du Salon de Francfort se poursuivent. C’est à présent au tour d’Audi, qui nous donne rendez-vous avec un avant-goût d’un concept qui sera présenté en première mondiale lors de l’événement. Très brièvement présenté par un communiqué diffusé ce vendredi 23 août, l’AI:Trail sera l’interprétation du constructeur d’un véhicule tout-terrain électrique du futur. Il complète une série de concept initiée par l’AICON lors de l’édition 2017 de ce même Salon.

Si l’AICON préfigurait la vision d’Audi de la conduite autonome, l’AI:ME — présenté à l’occasion du Salon de Shanghai —  avait laissé entrevoir la place que pourrait avoir dans le futur la voiture en ville. Avec l’AI:Trail, Audi semble vouloir montrer qu’il est également possible d’imaginer de l’électrique et de l’autonome hors des sentiers battus. A l’instar des deux autres concepts, on peut en effet avancer que ce tout-terrain électrique intégrera les algorithmes Audi AI qui promet de la conduite autonome de niveau 4.

L’Audi AI:Trail promet un look de véhicule lunaire. // Audi

On n’en sait pas beaucoup plus pour le moment mais la première image de l’AI:Trail laisse entrevoir un véhicule aux allures d’engin lunaire. La surface vitrée saute également aux yeux et promet un habitacle pensé pour être ouvert sur l’extérieur.

Un futur modèle pour concurrencer le pick-up Tesla ?

Audi envisagerait-il de sortir un franchisseur électrique pour concurrencer le futur pick-up Tesla ? Rien n’est moins sûr. Audi n’a pas de légitimité dans le monde des 4×4 dédiés à la piste et les concepts « AI » sont plutôt là pour montrer ses avancées en matière de conduite autonome — l’A8 avait forte impression lors de son annonce avec une communication basée sur un mode autonome « de niveau 3  », qui s’était avéré être un abus de langage, plutôt décevant en pratique. Audi a donc encore tout à prouver et pourrait bien dévoiler ses cartes à Francfort.

Reste que le choix d’un véhicule tout-terrain est assez étonnant. Réputé pour sa transmission intégrale Quattro, le constructeur pourrait en revanche profiter de cette étude pour présenter ses futures innovations en matière de transmission. On en saura plus dans les semaines qui viennent.

Partager sur les réseaux sociaux