Dans un podcast, Elon Musk a donné quelques précisions concernant le futur pickup électrique de Tesla et notamment son prix : ce sera moins de 50 000 dollars.

La présentation du pickup électrique de Tesla est attendue pour cet été mais Elon Musk donne déjà des informations sur le véhicule. Invité dans l’épisode 200 du podcast Ride The Lightning diffusé le 2 juin, l’entrepreneur a affirmé que le prix de départ de l’engin sera inférieur à 50 000 dollars : « On ne veut pas qu’il soit trop cher. Il doit être lancé à 49 000 dollars (43 860 euros) maximum, quelque chose comme ça. »

Le fondateur de Tesla précise toutefois que ce prix sera celui du pickup le moins cher et que « d’autres versions seront plus coûteuses. »

Elon Musk promet un pickup à moins de 50 000 dollars.// Source : Capture d’écran YouTube / PewDiePie

Tesla se met en bonne position pour faire face à la concurrence avec un tel montant. La version de base du pickup électrique R1T de Rivian, prévue pour 2020, est par exemple annoncée à 69 000 dollars (61 750 euros). Le véhicule de Tesla sera donc bien plus abordable mais on en ignore encore beaucoup sur ses capacités, ou même sur son design.

Un pickup issu des récits de science-fiction

Au cours du podcast, Elon Musk est resté très mystérieux concernant la forme de son pickup : «  Il ne ressemblera pas à véhicule normal, il aura un look inspiré de la science-fiction. » Des paroles qui font écho au seul visuel disponible de l’engin que le milliardaire avait publié sur son compte Twitter en mars dernier.

On devinait alors déjà un design futuriste très inspiré des véhicules de Blade Runner sans pouvoir réellement imaginer l’aspect général de la machine. Cela n’a pas empêché Electrek de publier des visuels 3D du pickup inventés à partir de l’image publiée par Elon Musk. S’ils s’avèrent réalistes, l’engin sera en effet très différent de la plupart des véhicules de son genre.

Le seul visuel officiel du pickup électrique de Tesla.// Source : Twitter Elon Musk

Crédit photo de la une : Flickr/Bill Dickinson

Partager sur les réseaux sociaux