Harley-Davidson a fait essayer ses concepts de deux-roues électriques à des experts.

À l’occasion du dernier CES, Harley-Davidson a livré les derniers détails sur la LiveWire, sa toute première moto électrique. Le constructeur en a également profité pour lever le voile sur deux concepts : un scooter et une motocross. Ils ont été testés par des professionnels, qui n’ont pas manqué de donner leur avis sur les deux engins.

Jackson Strong, quadruple médaillé d’or aux X Games, s’est chargé de tester le motocross dans une vidéo officielle disponible sur YouTube depuis le 28 janvier 2019. De son côté, Jack Mitrani fut le premier à poser ses mains sur le guidon du scooter. Il partage ses impressions dans une vidéo publiée le 29 janvier 2019.

Harley-Davidson séduit

Dans sa volonté de miser sur l’électrique, Harley-Davidson doit maintenant séduire. Jackson Strong semble conquis : « C’était fun. C’est impressionnant ce qu’ils sont parvenus à faire. Je pense qu’ils sont à mi-chemin entre la moto de montage et la motocross. Je me suis senti à l’aise. La puissance est incroyable. C’est différent d’une moto thermique puisque le couple est disponible tout de suite. Et c’est plus simple à utiliser car vous n’avez pas à vous soucier des vitesses ». 

Jack Mitrani, lui, n’en croyait pas ses yeux après ses quelques mètres en compagnie du scooter : « J’avais de grandes attentes et c’était… ébouriffant ! Il y a tellement de couple. C’était simple à conduire, léger et, partout où je suis allé, des gens m’arrêtaient pour prendre des photos. C’est sans doute le silence et la fluidité qui m’ont le plus impressionné. Je suis certain qu’on en verra beaucoup dans les villes ». 

Ces premiers avis dithyrambiques devraient donner un peu plus de corps aux ambitions de Harley-Davidson, plus que jamais impliqué sur le segment malgré une clientèle qui préfère le bruit et l’odeur de l’essence. À l’arrivée, ces retours ne sont guère surprenants : à l’instar d’une voiture électrique, une moto électrique semble être un bonheur à conduire.

Partager sur les réseaux sociaux