Harley-Davidson a fait le voyage jusqu'au CES de Las Vegas pour dévoiler les derniers détails sur sa moto LiveWire.

À la faveur d’un communiqué de presse envoyé le 7 janvier 2019 dans le cadre du CES, on sait désormais tout sur la LiveWire, première moto électrique de Harley-Davidson. À commencer par son prix : 33 900 euros — lancement prévu en 2019, y compris en France.

Pensée pour les puristes (grâce aux performances offertes par la motorisation électrique) comme pour les novices (l’absence d’embrayage qui facilite le pilotage), la LiveWire écrit une nouvelle page dans l’histoire de Harley-Davidson, qui a besoin de relancer sa croissance.

Harley-Davidson LiveWire // Source : Harley-Davidson

0 à 100 km/h en 3,5 secondes

L’une des mesures pour juger de la performance d’un véhicule est très souvent son accélération. Sur ce point, LiveWire ne devrait décevoir personne avec le 0 à 100 km/h avalé en 3,5 secondes — même si c’est moins véloce que la sportive de Kymco. Comme pour une voiture électrique, cette prouesse doit beaucoup au couple disponible tout de suite. Cette puissance sera compensée par un frein moteur qui servira aussi à régénérer la batterie. Sur ce point, Harley-Davidson promet une autonomie de 170 kilomètres en milieu urbain.

Harley-Davidson a placé le moteur très bas pour améliorer le comportement de la moto. À ce travail sur le châssis s’ajoutent des aides électroniques pour optimiser le comportement sur route.

Le constructeur a également pensé à connecter son deux-roues, qui sera compatible LTE pour fournir des informations essentielles aux motard. Par exemple, il sera possible de vérifier l’état de sa batterie ou de chercher une borne de recharge proche à distance. Regroupées dans l’application H-D Connect, les fonctionnalités connectées permettront aussi de paramétrer des alertes en cas de tentative de vol ou de vandalisme.

En parallèle de l’officialisation des derniers détails sur la LiveWire, Harley-Davidson lève le voile sur deux nouveaux concepts de motos légères : un scooter minimaliste pensé pour un cadre urbain et une motocross plus tout-terrain. En bref, Harley-Davidson croit réellement en l’électrique.

Concept scooter électrique de Harley-Davidson // Source : Harley-Davidson

Article publié initialement le 8 janvier 2019

Partager sur les réseaux sociaux