Audi n'a pas menti sur la capacité de charge rapide de son SUV tout électrique.

La vitesse de charge d’un véhicule électrique est très importante, dans la mesure où elle va permettre de gagner en autonomie sans pour autant faire grossir les batteries. Aujourd’hui, avec des Tesla 100D capables d’avaler 500 km sans broncher, on peut considérer que la capacité d’une batterie est convenable pour la plupart des trajets urbains et périurbains. Reste que l’électrique a encore un souci pour couvrir de très longues distances — souci qui pourrait donc être en partie réglé par une charge plus rapide.

Avec son e-tron, Audi a annoncé qu’il serait capable de maintenir la charge rapide à 150 kW jusqu’à 80 % de charge. Un premier test indépendant du véhicule montre que le géant allemand n’a pas menti sur les performances en charge rapide de son véhicule. Connecté à une station du réseau hollandais FastNed, un véhicule de test avec 30 % de batterie est allé jusqu’à tirer 155 kW au chargeur, et ce, jusqu’à 80 % de charge de la batterie. Cela signifie qu’Audi a trouvé une solution pour que ses batteries soient suffisamment refroidies tout en acceptant de la charge rapide sur une longue durée.

Audi e-tron sur un chargeur rapide // Source : FastNed

Et si la batterie de 95 kWh peut se recharger aussi rapidement, cela signifie que le véhicule d’Audi apportera un confort certain sur les longs trajets — si, bien entendu, il trouve des stations compatibles. C’est en réalité tout le problème aujourd’hui des concurrents de Tesla qui n’ont pas leur réseau de Superchargeurs. L’Américain a joué une carte intéressante avec ses Superchargeurs disséminés partout en Europe et permettant de recharger ses véhicules en charge rapide jusqu’à 120 kW. Entre ce maillage du territoire et une meilleure efficacité énergétique sur un Model X, Tesla reste devant Audi, même avec les performances affichées de l’e-tron.

Cela dit, cela reste positif de voir l’industrie aller dans une bonne direction pour repousser les limites psychologiques de la charge des batteries, notamment en Europe où les réseaux de charge rapide standardisés ont encore tout à prouver.

Crédit photo de la une : Audi

Partager sur les réseaux sociaux