Elon Musk a annoncé que le prototype de Model Y avait été validé pour entrer en production. Attendu pour 2020, le quatrième véhicule de Tesla sera dévoilé au premier trimestre 2019.

C’est une information qui peut paraître étrange dans le cycle de vie d’un véhicule, dans la mesure où il n’a pas été dévoilé, mais Elon Musk a affirmé le 24 octobre dans une conférence à destination des actionnaires qu’il avait approuvé le dernier prototype de Model Y. Cela signifie que le véhicule, encore inconnu, est arrivé à un stade où il est bon à produire. Et pourtant, cela ne signifie pas qu’il entre en production immédiatement : son lancement est toujours prévu pour 2020, avec un dévoilement au public début 2019.

Le Model Y a été pensé par Tesla comme une version cross-over de la Model 3, c’est-à-dire un véhicule plus élevé par rapport au sol et possédant un hayon, ce qui lui permet d’avoir plus de place dans la partie arrière. Il doit théoriquement reposer sur la même plateforme technique que la Model 3 et c’est pour cela qu’Elon Musk souhaitait d’abord régler les problèmes de production de son véhicule le moins onéreux avant de se lancer dans une nouvelle aventure. Si la Model 3 était une étape clef pour Tesla, prouvant que le constructeur savait faire des véhicules plus accessibles, le Model Y est pensé comme une preuve que le constructeur sait répliquer ses processus industriels sur d’autres véhicules.

Tesla Model Y // Source : Teaser par Tesla

Contrairement à la Model 3, qui avait été dévoilée à l’état de prototype, le Model Y que nous découvrirons début 2019 sera donc bien plus proche du modèle final que peuvent attendre les futurs clients. Reste une inconnue de taille, rappelée par nos confrères du média spécialisé Electrek : si l’on sait que le Model Y, pour la Chine, sera produit directement dans l’usine que compte ouvrir Elon Musk dans le pays, on ne sait pas encore où il pourrait être assemblé pour les modèles vendus dans le reste du monde. Les usines actuelles sont en effet bien occupées avec la production des Model S, X et 3.

Et si, à la lecture de ces paragraphes, vous vous posiez la question : oui, les quatre premiers véhicules de Tesla ont été nommés pour former le mot « S 3 X Y ».

Partager sur les réseaux sociaux