Elon Musk a parlé du 15 mars 2019 pour l'officialisation du Model Y, le SUV compact. Il a sous-entendu qu'il s'agissait d'une blague... Mais une blague qui pourrait s'avérer vraie.

En ce moment, Tesla ne parle que de sa Model 3, la dernière voiture qu’il a lancée et qui a subi plusieurs problèmes de productions. Mais les fans veulent toujours plus d’informations, en l’occurence à propos du Model Y, un SUV compact qui partagera l’architecture de la Model 3. Aujourd’hui, il est encore trop tôt pour parler d’une date de révélation… Mais cela n’a pas empêché Elon Musk d’évoquer la date du 15 mars, en réponse à un internaute insistant.

De prime abord, il cherchait à s’en débarrasser en le trollant. Mais cette date du 15 mars pourrait bel et bien être la bonne. En tout cas, elle est plausible, au vu du calendrier de Tesla.

Le Model Y se rapproche (peut-être)

Dans ses tweets, le charismatique patron de Tesla a plaisanté : «  J’ai juste lâché ça car lides du mois de mars sonnait bien  » (le 15 mars célébrait le Dieu de la guerre dans le calendrier romain, sachant que Jules César a été assassiné à cette date). Puis il a pris un ton plus sérieux, « Considérez l’information comme vraie. Nous pourrions dévoiler le Model Y n’importe quand entre la fin de cette année et le milieu de l’année prochaine, donc le 15 mars est une possibilité. » De toute évidence, Elon Musk est toujours aussi difficile à suivre sans ses délires, et il peut très bien transformer une blague en annonce ou une fausse annonce en vraie blague. Bref, la vérité est entre les deux. 

Au final, le Model Y devrait être présenté en grande pompe dans les mois à venir, avec un assemblage, décrit comme révolutionnaire, pouvant démarrer à la fin de l’année prochaine. Si Tesla n’a pas mis la clef sous la porte avant…

Partager sur les réseaux sociaux