Après de nombreuses déconvenues financières, Faraday Future aurait finalement réuni suffisamment d’investissement pour produire la FF91 Futurist dès le mois de mars 2023. Un discours que l’on a déjà entendu par le passé.

Faraday Future n’en est pas à sa première annonce concernant le début de la production de son modèle 100 % électrique, nommé FF91 Futurist. La dernière fois que nous abordions le sujet, fin 2021, la marque était persuadée de lancer la production de son modèle électrique à l’été 2022. Nous allons donc rester prudents quant aux annonces, un peu trop enthousiastes, du 5 février 2023 sur les financements trouvés par Faraday Future pour commencer la production.

En 2017, Faraday Future voulait ringardiser les Tesla Model S et X avec sa FF91, à la fois par ses performances, sa technologie et son positionnement haut de gamme. Néanmoins, le projet a trop rapidement dilapidé les fonds à sa disposition et s’est retrouvé bloqué dans l’avancement de son ambitieux développement.

135 millions d’investissements pour lancer la production, est-ce suffisant ?

Après avoir déjà dépensé plusieurs milliards de dollars d’investissement depuis 2014, date de sa création, l’entreprise se félicite d’avoir réuni les 135 millions de dollars qui manquaient pour passer à la dernière étape : le début de production de sa voiture électrique.  

Intérieur de la FF91 // Source : Faraday Future
Intérieur de la FF91. // Source : Faraday Future

Alors que l’action de la société a baissé de plus de 92 % depuis son introduction en bourse en juillet 2021, ces investissements début 2023 interviennent comme une bouffée d’oxygène pour les investisseurs ayant cru en ce projet. L’action a même sensiblement remonté, mais pour combien de temps ?

Comme d’autres projets ambitieux, par exemple, Byton ou les voitures solaires de Sono Motors ou de Lighyear, Faraday Future se retrouve face à des dépenses toujours plus importantes pour tenter de boucler la phase de développement et passer à celle de la production. D’autres constructeurs nouveaux dans la mobilité électrique, comme Lucid ou Rivian, sont aussi passés par là, mais en ayant un peu plus de succès auprès de la clientèle.

production de la FF91 // Source : Faraday Future
Production de la FF91. // Source : Faraday Future

Faraday Future semble avoir terminé la préparation de son outil productif et annonce des avancées sur les tests et validations de ses modèles. Cependant, même si l’entreprise arrivait à produire et à livrer ses premiers modèles, les difficultés seront loin d’être derrière l’entreprise.

Enfin, avant de se projeter plus loin dans l’avenir, il faut déjà que les engagements de financement à hauteur de 135 millions de dollars deviennent des fonds réellement versés pour les considérer comme acquis à Faraday Future. La marque, elle-même, utilise le conditionnel dans son communiqué de presse.

Au fait, c’est quoi la Faraday Future FF91 Futurist ?

Le FF91 Futurist est un véhicule électrique équipé de 3 moteurs électriques développant jusqu’à 1 050 ch de puissance, soit l’équivalent de la Tesla Model S Plaid, avec un tarif certainement supérieur. Le véhicule annonce un 0 à 100 km/h en 2,27 secondes.

Faraday Future FF91  // Source : Faraday Future
Faraday Future FF91. // Source : Faraday Future

La marque communique également sur une autonomie de 613 km selon le cycle d’homologation américain. Cette voiture de luxe s’adresse au marché américain et chinois en priorité.

Faraday Future se voit en concurrent de marques prestigieuses comme Ferrari, Maybach, Rolls-Royce et Bentley. Il est loin le temps où la marque se présentait comme un « Tesla killer ». Le projet s’est vraiment concentré sur un environnement plus proche du luxe et avec une expérience pour l’utilisateur à l’avant-garde de la technologie et de l’IA sur la conduite autonome et sur la connectivité. Sauf que sur ce point, la marque n’a pour le moment pas encore fait ses preuves.

Plus les mois passent, plus il apparaît compliqué pour Faraday Future d’envisager un avenir dans la mobilité électrique. Avec autant de retards cumulés, difficile de croire que le projet initial soit toujours d’actualité face à la concurrence. Nous saurons probablement d’ici à l’été 2023, si la marque a tenu ses engagements de production.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !