Les Transports en Commun Lyonnais (TCL) viennent d’activer la fonction Apple Pay Express, qui permet d’utiliser son iPhone éteint ou sans batterie pour acheter un titre de transport. Lyon devient la première ville parfaitement adaptée aux titres de transport dématérialisés.

Le média MacGeneration, dont la rédaction est installée à Lyon, a une bonne nouvelle pour les usagers des transports en commun lyonnais. Les TCL (transports en commun lyonnais) ont activé le 7 décembre 2022 la fonction Apple Pay Express. Elle permet dans plusieurs villes de rentrer dans un bus, un tram ou un métro directement avec son iPhone, sans avoir à s’authentifier ou à allumer son écran. Avant Lyon, aucune ville en France ne s’en était servi.

Une fois la fonction configurée dans les réglages (on désigne une carte de paiement pour Apple Pay Express), l’iPhone peut être utilisé pour payer les transports, et seulement les transports, en toutes circonstances. Il fonctionne même s’il n’a plus de batterie ou pas de réseau (mais si vous l’éteignez manuellement, la fonction est désactivée par sécurité).

Métro à Lyon. // Source : Flickr/CC/Elliott Brown (photo recadrée)
Métro à Lyon. // Source : Flickr/CC/Elliott Brown (photo recadrée)

Lyon rend l’achat des tickets de métro plus facile

Comme le rappelle MacGeneration, il était déjà possible depuis le début de l’année 2022 de prendre les transports en commun lyonnais sans acheter de titre, en passant sa carte sans contact, son smartphone ou sa montre connectée sur une borne. Cependant, en l’absence de la fonction Apple Pay Express, il fallait impérativement appuyer deux fois sur le bouton latéral de son iPhone, procéder à la reconnaissance faciale (ou à l’authentification par empreinte digitale) et passer son téléphone près du détecteur. La nouveauté ici est que les propriétaires d’un iPhone et d’une Apple Watch n’ont plus besoin de rien faire, à part passer leur appareil sur la borne.

Au passage d’un smartphone ou d’une carte sans contact, les TCL prélèvent 2 centimes sous la forme d’une empreinte bancaire. À la fin de la journée, une somme correspondant à la formule la plus avantageuse pour la journée est prélevée (le prix de deux tickets pour deux voyages, le prix d’un pass journée pour une dizaine de voyages). Ce système est similaire à celui de grandes villes comme Londres, elles aussi compatibles avec Apple Pay Express.

Quelles villes après Lyon ?

En lisant cet article, on imagine que de nombreux franciliens et habitants d’autres grandes villes françaises sont jaloux. Pourrait-on imaginer un tel système déployé dans toute la France ? Malheureusement, ce n’est pas aussi simple. À Paris, par exemple, où le système de validation repose sur un protocole magnétique, il faut pré-charger des titres ou un abonnement sur son smartphone, puisqu’il est impossible d’être débité a posteriori. Cette option existe déjà sur Android, mais ne sera pas proposée avant l’été 2023 sur iPhone.

Il faut aussi rappeler qu’un système comme Apple Pay Transit n’est pas pour autant parfait. Si le paiement par carte bancaire permet de gagner du temps, il ne règle pas la question des abonnements. À Lyon, les TCL proposent une application Android pour importer son pass mensuel dans une application. En revanche, sur iPhone, il leur faudra d’abord négocier avec Apple comme Île-de-France Mobilités. Autrement dit, les Lyonnais qui utilisent quotidiennement les transports et possèdent un iPhone ne pourront pas remplacer leur passe.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !