Non seulement MG lance un modèle électrique compact (MG4) avec des caractéristiques intéressantes, mais en plus la marque le fait avec un tarif particulièrement compétitif. Mais alors, que reste-t-il aux autres constructeurs ?

Début août 2022, MG a annoncé l’arrivée de son prochain modèle 100 % électrique nommé MG4. Ce 13 septembre, le constructeur est revenu plus en détail sur les caractéristiques et les prix de cette nouvelle MG4. Cette berline compacte MG4 est déjà le 3e modèle de la marque chinoise à afficher un tarif d’entrée de gamme inférieur à 30 000 €. Si la menace pour la concurrence restait faible jusqu’à présent, cette nouveauté devrait commencer à les inquiéter plus sérieusement.

Les premiers modèles du constructeur chinois se sont installés en France relativement discrètement. En revanche, cette MG4 arrive en créant plus d’agitation, grâce notamment à un design intérieur et extérieur cohérent, de bonnes performances et des équipements de série assez complets. En plus, la marque a prévu un plan de conquête du marché européen plutôt intense avec 10 lancements de produits d’ici à 2025. On n’a pas fini de parler de MG dans les prochains mois.

Plus de 10 000 € d’écart avec ses principales concurrentes

Les constructeurs européens vous diront que MG casse les prix, mais la marque chinoise du groupe SAIC Motors ne partage forcément pas cette vision. Pour le constructeur, MG propose les modèles électriques au prix juste. Xinyu Liu, PDG de SAIC Motor Europe, indiquait dans la présentation de MG4 : « Nous voulons rendre la mobilité électrique accessible à tous. »

La MG4 est disponible à la commande en 3 versions, dont les prix (avant bonus écologique) sont les suivants :

  • MG4 Standard – 51 kWh – à partir de 28 990 €
  • MG4 Comfort – 64 kWh – à partir de 32 990 €
  • MG4 Luxury – 64 kWh – à partir de 34 990 €

Bonus écologique de 6 000 € déduit (valable jusqu’au 31/12/2022), l’entrée de gamme s’affiche à 22 990 €, c’est même moins cher qu’une Peugeot 308 thermique équivalente.

Cette gamme sera complétée un peu plus tard par une version disposant d’une batterie de 77 kWh. Une version sportive sera aussi également importée avec un second moteur et une transmission intégrale.

MG4-001
nouvelle MG4 // Source : MG

Face à MG4, on trouve plusieurs références électriques renommées : Renault Megane e-Tech, Volkswagen ID.3, Cupra Born, Nissan Leaf et la future e-308 que Peugeot vient d’officialiser. On ne connait pas encore le prix de la Peugeot e-308, mais on peut comparer les autres modèles avec MG4 :

Renault Mégane E-tech EV4040 kWh130 chà partir de 37 200 €
Renault Mégane E-tech EV6060 kWh220 chà partir de 40 200 €
Volkswagen ID.3 58 kWh204 chà partir de 44 990 €
Cupra Born V58 kWh204 chà partir de 44 500 €
Nissan Leaf40 kWh150 chà partir de 35 150 €
Nissan Leaf62 kWh217 chà partir de 41 550 €

Avec sa berline compacte, MG4 fait par ailleurs mieux que Renault Zoé ou Peugeot e-208, qui sont pourtant du segment inférieur par leur taille.

Attention cependant, il manque à la MG4 Standard à 28 990 € plusieurs équipements de confort, qui se révèlent utiles quand on a un véhicule électrique. Par exemple, pour ne pas chauffer inutilement tout l’habitacle lorsqu’il fait froid, le volant et les sièges chauffants sont un atout pour économiser de l’autonomie l’hiver. Ils ne sont disponibles qu’avec la version Luxury à 34 990 €, qui est par ailleurs équipée d’une pompe à chaleur, qui permet aussi un gain d’autonomie. Cela reste cohérent par rapport à la gamme de prix. On peut néanmoins remarquer que la marque incite ainsi discrètement à orienter son choix vers la version Luxury, mieux équipée pour affronter la concurrence.

Les principales caractéristiques de la MG4

MG4 ne se résume pas uniquement à un bon prix. Il faut retenir que MG4 sera lancé avec deux tailles de batteries, deux motorisations et trois finitions.

MG4 StandardMG4 ComfortMG4 Luxury
Taille de batterieMG4 Standard51 kWhMG4 Comfort64 kWhMG4 Luxury64 kWh
Type de batterieMG4 StandardLFPMG4 ComfortNMCMG4 LuxuryNMC
Puissance Moteur MG4 Standard170 chMG4 Comfort204 chMG4 Luxury204 ch
AutonomieMG4 Standard350 kmMG4 Comfort450 kmMG4 Luxury435 km
Consommation moyenneMG4 Standard17,0
kWh/100 km
MG4 Comfort16,0
kWh/100 km
MG4 Luxury16,6
kWh/100 km
Recharge DCMG4 Standard117 kWMG4 Comfort135 kWMG4 Luxury135 kW
Recharge AC MG4 Standard6,6 kWMG4 Comfort11 kWMG4 Luxury11 kW

MG4 repose sur une toute nouvelle plateforme MSP du groupe, sur laquelle vont se décliner les futurs modèles électriques du constructeur. La batterie est particulièrement fine et modulable sur cette nouvelle génération de produit. Le positionnement de la batterie dans le châssis doit apporter à la MG4 un centre de gravité particulièrement bas, ce qui jouera sur son comportement routier. Nous aurons l’occasion de le vérifier lors des essais du modèle.

MG4-032
intérieur MG4 // Source : MG

Le modèle est également équipé de série des aides à la conduite que l’on retrouve sur cette catégorie de véhicules, elle n’est pas moins équipée que la concurrence. La version Luxury sera bien sûr la mieux dotée en technologies embarquées. Elle offrira aussi la charge à induction pour le smartphone, la caméra 360 °, le hotspot wifi, la navigation avec le trafic en temps réel et prévision de l’autonomie.

À la conquête de l’Europe avec 10 modèles à venir d’ici à 2025

MG ne compte pas s’arrêter en si bonne route. La marque a déjà annoncé qu’elle allait sortir 10 autres nouveautés d’ici à 2025. C’est un rythme particulièrement soutenu comparé aux annonces des constructeurs européens.

MG4-030
MG4 // Source : MG

La nouvelle plateforme MSP du constructeur offre une très grande modularité, aussi bien en taille de batterie qu’en type de carrosserie. Elle permet d’accueillir toutes les déclinaisons de modèles : de la petite citadine jusqu’au grand SUV familial. Le constructeur chinois a bien l’intention d’explorer tous les créneaux possibles, même ceux délaissés par la concurrence, car peu rentables.

Le PDG de SAIC Motor Europe, Xinyu Liu, a notamment confirmé qu’un roadster 2 places était en phase de finalisation. Il sera dévoilé comme hommage à l’histoire de la marque anglaise, à l’occasion du centenaire de MG en 2023.

MG n’a donc pas fini de venir agiter le marché européen avec ses modèles bon marché. Rien qu’en France, MG a implanté 142 points de vente en 3 ans. Sur le premier semestre 2022, la marque enregistre une progression de + 155 % de ses ventes par rapport à 2021, et MG s’attend encore à mieux pour la fin de l’année.

Si en part de marché, MG reste encore marginal pour le moment, les concurrents européens vont très certainement devoir affiner quelque peu leur stratégie sur les ventes de véhicules électriques. Il ne faudrait pas que les constructeurs historiques se retrouvent pris en étau entre les Américains, comme Tesla, et les Chinois tels que MG.