Le bitcoin et l’ether sont les deux principales cryptomonnaies en termes de capitalisation boursière. Mais la troisième sur le podium, le Binance Coin, attire tous les regards en ce début d’année 2022. Ce jeton créé en 2017 a en effet enregistré une hausse bien plus importante que ses deux concurrents.

Le bitcoin a eu une année 2021 épique, mais sur le podium crypto, le Binance Coin (BNB) attire encore plus le regard. Ce token est la 3e plus grosse cryptomonnaie derrière le bitcoin et l’ether en termes de capitalisation boursière. Sa croissance a cependant été bien plus marquée que celles de ses deux rivaux.

Qu’est-ce que le Binance Coin ?

Le Binance Coin ou BNB est le token natif de la Binance Chain et de la Binance Smart Chain, qui fonctionnent de manière complémentaire. La première est une blockchain pensée pour permettre des transactions rapides. La deuxième est une blockchain concurrente de l’Ethereum qui permet de passer des contrats intelligents — des protocoles informatiques conçus pour permettre la passation de contrats sans que des tiers de confiance ne soient requis.

Le Binance Coin est un jeton utilitaire qui a été lancé en 2017, quelques jours avant le lancement de la plateforme Binance. Il a été créé 200 millions de jetons, mais une partie d’entre eux sont conservés par Binance dans le but d’être « brulés », autrement dit détruits, afin de limiter le nombre d’unités en circulation et maintenir leur valeur à un niveau élevé. « Les événements de destruction se produiront jusqu’à ce que l’offre totale soit réduite à 100 millions » précise Binance sur son site.

Le Binance Coin permet de payer des frais de trading réduits sur l’exchange Binance, une plateforme qui représente 70 % du marché mondial des échanges de crypto. Il permet de payer n’importe quelle transaction sur la Binance Smart Chain et la Binance Chain. Le BNB peut aussi être « utilisé pour les dépenses liées aux voyages et peut être dépensé pour des produits et services en utilisant la carte Visa Binance », précise la société.

Le Binance Coin a gagné 1300% en un an : pourquoi connait-il un tel succès ?
Le Binance a vu son cours augmenter de 1 300 % en 2021. // Source : Binance

Comment a évolué le cours du Binance Coin en 2021 ?

Le cours du Binance Coin a connu une ascension fulgurante en 2021. Alors qu’il se situait à 31 € au 1er janvier 2021, il a dépassé les 200 € début avril, et n’est plus redescendu sous ce seuil ensuite. Il a clôturé l’année à 461 € le 31 décembre. Une croissance spectaculaire : sa valeur a augmenté de 1 300 % en un an.

C’est bien plus que la croissance qu’ont enregistré les deux autres cryptomonnaies les plus valorisées à l’heure actuelle. Le bitcoin a ainsi augmenté de 73 % et l’ether de 455 %, indique Arcane Research.

Le Binance Coin a gagné 1300% en un an : pourquoi connait-il un tel succès ?
Situé à 31 € en janvier, le BNB a définitivement franchi le seuil des 200 € en avril. Il a fini l’année à 461 € // Source : CoinMarket Cap

Pourquoi le Binance Coin a-t-il tant augmenté ?

Le succès du Binance Coin est en partie lié à l’important succès de la plateforme Binance. Le BNB est en effet utilisé pour payer des frais de transaction sur cet exchange. Sa cote de popularité augmente donc assez logiquement lorsque les échanges s’intensifient sur Binance. Le fait que le Binance Coin soit lié à une plateforme qui connait un énorme succès a, du reste, sans doute un effet rassurant. Un effet surtout psychologique toutefois, car comme le rappelle expressément Binance sur son site, « le BNB ne fournit pas aux utilisateurs une part des gains de Binance, ne représente pas un investissement dans Binance et ne fournit aucune compensation. »

Le succès du Binance Coin est également le signe du succès de la Binance Smart Chain. Cette blockchain qui permet de passer des smart contracts est une concurrente de l’Ethereum. Et avec ses frais de transactions moins élevés que l’Etehreum, elle a attiré du monde en 2021. « L’écosystème de la Binance Smart Chain a eu une croissance massive, en prenant des parts de marchés de l’Ethereum », indique Arcane Research.

Reste à voir comment l’écosystème Binance évolue et l’impact que cela aura sur le Binance Coin. L’exchange de Binance n’est évidement pas la seule plateforme sur le marché, il doit faire face à une compétition féroce, notamment de FTX. Et la Binance Smart Chain n’est pas la seule blockchain à chercher à récupérer des parts du marché occupé par Ethereum : Solana est également très bien positionnée à ce niveau.

Que reproche-t-on à Binance ?

Par ailleurs, Binance aura fort à faire pour apaiser les inquiétudes qu’elle a suscité chez les régulateurs financiers de nombreux pays, qui estiment qu’elle ne respecte pas bien les règles qui incombent aux entreprises de ce type.

Après avoir longtemps cherché à justifier son absence de siège social, le PDG de Binance, Changpeng Zhao semble se faire à l’idée qu’il va falloir se ranger. En septembre 2021 il a admis que l’entreprise devait changer. « Nous sommes rendu compte que nous devons être une entité centralisée afin de pouvoir travailler avec les régulateurs. Nous avons besoin d’être plus transparents sur nos actionnaires et dans notre contrôle du risque, d’avoir des registres. (…) Nous allons nous transformer, afin que ce soit plus facile pour les régulateurs de travailler avec nous.»

Si Binance ne parvient pas à donner des gages suffisamment rassurants, elle pourrait se voir mettre des batons dans les roues par les régulateurs de certains pays. Et elle a encore du chemin à parcourir à ce niveau. Le 31 décembre 2021 encore, la Ontario Securities Commission (OSC) a publié un cinglant démenti à Binance qui indiquait à ses usagers qu’elle pouvait continuer d’opérer dans la province. Un couac de plus sur une longue liste.