Truth, le réseau social imaginé par Donald Trump après son bannissement de Twitter et Facebook, n’est pas encore ouvert au grand public. L’entreprise de l’ancien président américain a toutefois déjà reçu des investissements massifs.

Souvenez-vous, en 2012, Facebook rachetait une petite plateforme de photo nommée Instagram pour un milliard de dollars. À l’époque, cette somme paraissait astronomique pour ce genre de transaction. En 2021, investir une telle somme dans un réseau social n’est plus si extraordinaire. La preuve ? Le réseau social, toujours inexistant, de Donald Trump vient justement de récupérer 1 milliard de dollars de financement.

Des fonds pour lutter contre Twitter et Facebook

Truth Social a été pensé comme une alternative à Twitter, d’où l’ancien président américain est banni. Toujours furieux d’avoir été écarté des principaux réseaux sociaux, Donald Trump affirme que son réseau social Truth s’opposera « à la tyrannie de Big Tech ». La promesse semble avoir donc trouvé un écho dans certains milieux financiers puisqu’un « groupe d’investisseurs institutionnels varié » a injecté du liquide dans les caisses de l’entreprise.

« Un milliard de dollars envoient un message important à Big Tech : la censure et la discrimination politique doivent cesser », s’est réjoui l’ancien président dans un communiqué publié par le Trump Media & Technology Group (TMTG), l’entreprise derrière Truth. « Au fur et à mesure que notre budget s’accroît, TMTG sera dans une position plus forte pour lutter contre la tyrannie de Big Tech », répète ensuite l’homme d’affaires.

Même pas encore lancé, le réseau social de Trump reçoit déjà un milliard de dollars

Truth n'est pas encore officiellement disponible au grand public

Source : App Store

Selon la BBC, cela placerait la valorisation de l’entreprise autour de 4 milliards de dollars, et ce alors qu’elle ne commercialise pas encore grand-chose. D’après Reuters, cet argent ne viendrait pas des grandes entreprises de Wall Street, mais plutôt de « fonds spéculatifs, de familles du monde des affaires et de particuliers fortunés. »

Truth et Trump dans la panade

Pour le moment, Truth ne fait pas particulièrement parler de lui en bien. En octobre, des internautes facétieux avaient trouvé un moyen de s’inscrire alors que le site n’est pas encore officiellement ouvert. S’en était suivi quelques heures de zizanie avec un compte se faisant passer pour l’ancien président qui avait posté des insultes et des photos obscènes à tout va. Le réseau social est également accusé d’utiliser le code source du service Mastodon sans en respecter la licence libre. Sous le coup d’une mise en demeure, Truth a donc discrètement mis en ligne une archive de son code source, qui ressemble bel et bien à celui de Mastodon.

Le réseau social devrait se lancer au premier trimestre 2022, si rien ne vient perturber le calendrier.