Le nouveau MacBook Pro 16 pouces équipé de la puce M1 Max aura le droit à une petite exclusivité par rapport aux restes des nouveautés Apple : un mode « haute performance » qui débloquera toute la puissance du nouveau processeur.

Les nouveaux MacBook Pro 14 et 16 pouces sont des bêtes de puissance. Lors de leurs présentations le 18 octobre 2021, Apple a longuement détaillé les performances des processeurs M1 Pro et M1 Max qui accompagnent les machines. Il semble que l’entreprise ait encore amélioré la recette par rapport à l’année dernière. Le M1 Max, en particulier, semble avoir plus de réserve qu’on ne le pensait.

Selon MacRumors, les MacBook Pro 16 pouces équipés de la puce la plus haut de gamme d’Apple seraient capables d’entrer dans un mode « haute performance » qui lâcherait complètement la bride de la puissance et permettrait à l’ordinateur d’exécuter plus facilement les tâches les plus gourmandes.

Réservé aux MacBook Pro 16 pouces avec M1 Max

Steve Mosser, le rédacteur en chef de MacRumors a en effet découvert une mention à ce mode au sein des dernières bêta de macOS Monterey. On peut y voir une courte présentation de cette option qui promet que « votre Mac optimisera ses performances pour mieux prendre en charge les tâches gourmandes en ressources. Cela peut se traduire par un bruit de ventilateur plus fort ».

Il semble que cette option soit non seulement réservée au MacBook Pro 16 pouces, mais plus précisément aux MacBook Pro 16 pouces équipés de la puce M1 Max. Soit le modèle vendu à partir de 3 849 euros.

Cette « exclusivité » s’explique très probablement par des contraintes thermiques. Pousser la M1 Max dans ses retranchements risque de faire chauffer l’ordinateur (d’où la mention d’un « bruit de ventilateur plus fort ») et le modèle 16 pouces offre, de par sa taille plus imposante, une meilleure surface pour refroidir la machine. Le reste du temps, Apple affirme que les ventilateurs ne seront pas souvent utilisés en raison de l’optimisation matérielle de la machine.

Un mode qui consommera plus de batteries

Apple a confirmé à MacRumors que ce mode était bel et bien prévu pour arriver sur les derniers Macbook Pro 16 équipés de macOS Monterey. Ce qu’on ne sait pas en revanche, c’est si ce mode « haute performance » est nécessaire pour atteindre les performances qu’Apple a longuement vantées sur scène, ou s’il va même au-delà, comme une sorte d’overclocking virtuel.

Les nouveaux MacBook Pro d’Apple // Source : Capture d’écran Numerama

Ce mode ne sera probablement utile que dans des cas précis, comme du calcul 3D, du traitement de vidéo 4K ou d’autres activités particulièrement énergivores. Il consommera évidemment plus d’énergie et nécessitera d’utiliser un chargeur adéquat pour ne pas faire fondre la batterie de la machine comme neige au soleil.

Ce n’est pas la première fois que l’on aperçoit un tel mode sur un ordinateur. De nombreuses machines sous Windows proposent des options de gestion de l’alimentation du processeur qui permettent de tirer pleinement parti de toute la puissance offerte par le processeur. Mais les nouveaux processeurs ARM d’Apple étant déjà des monstres de puissance, il sera intéressant de voir jusqu’où ils peuvent aller. En attendant, si vous n’avez pas besoin de cette débauche de puissance, notre guide d’achat Mac liste les meilleures machines Apple du moment.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo