Facebook propose aux internautes des décors pour agrémenter leur photo de profil et se faire ainsi les hérauts de la vaccination.

La vaccination contre le coronavirus peut-elle bénéficier d’un coup de pouce, grâce au mimétisme social ? C’est sur ce postulat que se base Facebook pour sa dernière initiative : le réseau social propose depuis le 1er avril 2021 de décorer sa photo de profil avec un message en faveur de la vaccination. L’idée est que les partisans de la vaccination aient ainsi une influence auprès de celles et ceux encore hésitants.

« Ces nouveaux cadres vous permettront de partager votre soutien aux vaccins Covid-19 et de voir que d’autres personnes que vous respectez et auxquelles vous tenez font de même. Dans les semaines à venir, nous vous présenterons un résumé dans votre fil d’actualité des amis, des membres de votre famille et des personnes que vous suivez qui utilisent les cadres de profil pour les vaccins Covid-19 », écrit Facebook.

Le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus. // Source : Flickr/CC/gencat cat (photo recadrée)

Deux décors possibles selon la situation

Deux types de messages peuvent être utilisés : pour les personnes ayant reçu une ou deux injections du vaccin (certaines préparations ne requièrent toutefois qu’une seule dose), elles ont la possibilité de l’annoncer sur leur photo de profil. Quant aux autres, il leur est possible de marquer leur motivation en attendant leur tour. Ces décors concernent dans un premier temps les USA. Le déploiement en France est inconnu.

« La recherche montre que les normes sociales peuvent avoir un impact majeur sur l’attitude des gens et leurs comportements liés à la santé. Nous savons que les gens auront plus de facilité à se faire vacciner quand ils verront beaucoup de personnes en qui ils ont confiance le faire », observe Facebook, en mentionnant au passage des travaux sur le sujet, pour étayer son propos.

Ce n’est pas la première fois que Facebook utilise sa plateforme pour faire passer des messages sanitaires. Le réseau social présente par exemple un centre d’information sur le coronavirus qui regroupe des indicateurs et des actualités provenant de sources bien claires et identifiées. À l’été 2020, le site avait aussi mené une campagne invitant les Français et les Françaises à porter un masque.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo