Après le MacBook Pro 16 pouces, le MacBook Air et l'iPad Pro, c'est au tour du MacBook Pro 13 pouces d'accueillir le Magic Keyboard. Le clavier papillon fait partie des reliques du passé.

Le papillon, c’est désormais de l’histoire ancienne chez Apple. La technologie de frappe, tant décriée, a totalement disparu de la gamme d’ordinateurs portables. La firme de Cupertino démarre le mois de mai en rafraîchissant le modèle MacBook Pro équipé d’un écran Retina de 13 pouces avec affichage True Tone. La principale nouveauté, très attendue, est à aller chercher du côté du clavier, qui est désormais un Magic Keyboard.

Introduit au format portable sur le MacBook Pro 16 pouces, puis décliné sur le MacBook Air (et l’iPad Pro équipé de Face ID), le Magic Keyboard va assurément permettre au MacBook Pro de parfaire son statut de référence en matière de productivité. Nos longues heures en compagnie du Magic Keyboard nous ont rapidement convaincus de la qualité de frappe et la fiabilité de cette conception — certes moins ambitieuse que le clavier papillon en termes de finesse, mais quel intérêt ?

MacBook Pro 13 pouces avec Magic Keyboard (2020) // Source : Apple

Apple enterre (enfin) le clavier papillon

Esthétiquement, il faut sortir la loupe pour déceler des différences par rapport à l’ancienne génération. Les plus observateurs souligneront quand même les touches directionnelles en forme de lettre T inversée et l’apparition d’une touche ‘Esc’ physique (déjà présente sur les MacBook Air Retina). La Touch Bar et Touch ID sont toujours de la partie, pour différencier le MacBook Pro du MacBook Air — plus abordable.

La fiche technique évoque aussi l’intégration d’un « ensemble de trois micros avec formation de faisceaux directionnels » : c’est un dispositif né sur le MacBook Pro 16 pouces qui permet d’enregistrer avec une qualité studio et d’améliorer la qualité des appels en visioconférence, dans une version moins ambitieuse sur cette ordinateur mais tout de même très performante (la même que sur les MacBook Air). On déplore toujours la présence d’une caméra en simple 720p.

MacBook Pro 13 pouces avec Magic Keyboard (2020) // Source : Apple

Du côté des composants, Apple a décidé de gonfler le stockage de base, qui démarre désormais à 256 go (au même prix). Les versions les plus chères pourront grimper jusqu’à 4 To, si le besoin s’en fait sentir. En option, la firme de Cupertino propose aussi les processeurs Intel Core de dixième génération (i5 ou i7, mais pas de i9). En termes de mémoire vive, on a le choix entre 8, 16 et 32 Go.

Le moins cher des MacBook Pro 13 pouces est vendu 1 499 euros, avec un processeur Intel de génération 8, qui suffit amplement pour toutes les tâches du quotidien. Pour le même prix, vous pouvez néanmoins acquérir un MacBook Air, dépourvu de la Touch Bar mais plus puissant (processeur de génération 10) et doté d’un stockage plus conséquent (512 contre 256 go). Comptez 4 379 euros pour le modèle le plus musclé.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo