Même si l'attestation de sortie numérisée est refusée, il reste nécessaire de bien garder à jour son logiciel de gestion des documents PDF, comme Adobe Reader. En effet, vous en aurez besoin pour afficher le document de déplacement et l'imprimer.

C’est désormais la réalité quotidienne de toute la population. Depuis le 17 mars, à midi, il n’est plus possible de se déplacer en dehors de son domicile sans motif impérieux. Il vous faut en outre avoir toujours sur vous une attestation de déplacement, signée et datée, avec la raison de votre sortie, en cas de contrôle par les forces de l’ordre. Sinon, vous devrez régler une amende de 135 euros.

En début de semaine est survenu un imbroglio sur ce document : il a été question un temps de pouvoir présenter une version numérique du justificatif, en l’affichant sur l’écran de son smartphone. Cette possibilité est désormais rejetée par le gouvernement, qui avance notamment des raisons de sécurité informatique. Il faut présenter une attestation imprimée ou manuscrite, et pour chaque jour que durera le confinement.

Mais ce n’est pas parce que vous ne pouvez plus vous servir d’une version numérique de ce document qu’il ne faut pas, justement, oublier quelques précautions informatiques.

Il s’avère que le 17 mars, l’entreprise américaine Adobe, qui édite le logiciel de gestion de documents au format PDF (Adobe Acrobat), a émis une alerte de sécurité concernant des vulnérabilités dans son programme. Or, non seulement celui-ci est l’un des plus utilisés par le public — si ce n’est le plus utilisé — pour afficher des documents en PDF, mais en plus c’est sous ce format que l’attestation est diffusée par le gouvernement.

L’attestation en version numérique n’est pas recevable. // Source : Numerama/MT

Que ce soit sur le site du ministère de l’Intérieur ou bien sur celui du Service-Public, c’est le format PDF qui est proposé à chaque fois. Même chose pour le justificatif de déplacement professionnel, même si ce document n’est à afficher et à imprimer qu’une fois durant la période de confinement (uniquement pour les trajets professionnels impératifs, pas pour les déplacements privés.

Selon Adobe, les vulnérabilités concernent plusieurs versions de son logiciel (Acrobat 2015 et 2017, ainsi que Acrobat Reader DC, 2015 et 201), aussi bien pour Windows et MacOS. La société les qualifie d’importantes ou de critiques et elles permettraient, si elles étaient exploitées par un tiers malveillant, ce qui n’est pas démontré aujourd’hui, de dérober à distance des données ou de menacer l’intégrité du PC.

Bien que la menace soit incertaine, il est recommandé de mettre à jour ce programme de gestion de PDF si vous vous en servez. En effet, vous allez être amené à vous en servir tôt ou tard, car la durée du confinement devant durer au moins quinze jours, il vous faudra bien récupérer le justificatif au moment de votre sortie. Ou alors, vous pouvez aussi écrire l’attestation sur une feuille vierge. Cela règle autrement ce souci.

Télécharger Adobe Reader

Selon Adobe, les mises à jour à récupérer sont estampillées 2020.006.20042 pour Acrobat DC et Acrobat Reader DC, 2017.011.30166 pour Acrobat 2017 et Acrobat Reader 2017, et 2015.006.30518 pour Acrobat 2015 et Acrobat Reader 2015. Si vous n’êtes pas certain de savoir comment faire, rendez-vous sur le site officiel de l’entreprise pour récupérer la toute dernière version de l’outil.

Un premier petit programme d’environ 1,2 Mo se téléchargera alors en appuyant sur le bouton jaune « Télécharger Acrobat Reader ». Une fois cela fait, exécutez le programme. C’est lui qui ira chercher le logiciel lui-même — l’autre n’est qu’un gestionnaire pour aller le chercher. Le téléchargement pèse 171 Mo. Laissez-vous ensuite guider puis cliquez sur le bouton jaune « Terminer » pour clore l’installation.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo