Produits phare du catalogue Apple, les AirPods sont désormais devenus une gamme. À la déclinaison classique s'est ajoutée une version Pro. Numerama fait le point sur les différences.

En 2019, les AirPods sont plus que jamais devenus des accessoires à la mode (merci les footballeurs). L’objet a réussi à s’imposer comme écouteur le plus vendu de l’année et a  donné naissance à toute une vague de produits sans fil rechargeables par l’intermédiaire d’un boîtier — certains, comme ceux de Sony, étant très bons. La firme de Cupertino y a ajouté la simplicité d’utilisation, intégrée à son écosystème logiciel. Le 30 octobre 2019, Apple ajoute une deuxième pierre à l’édifice avec le lancement des AirPods Pro, plus ambitieux encore.

Logiquement vendus plus chers et reprenant la nomenclature propre à Apple (quand c’est Pro, c’est que c’est mieux), les AirPods Pro se distinguent des classiques par un nouveau design et, surtout, une réduction de bruit active. Quelles sont les différences entre les deux produits ? On fait le point.

Une histoire de tige

Pour les AirPods Pro, les ingénieurs d’Apple n’ont pas repris bêtement le design des AirPods classiques, que l’on reconnaît à des kilomètres à leur longue tige. Toujours présente, ladite tige a été fortement réduite (30,9 mm contre 40,5) et est légèrement inclinée. Esthétiquement, c’est beaucoup plus joli, quand bien même le coloris blanc n’est pas un facteur de discrétion.

Les AirPods Pro sont annoncés avec une résistance à l’eau et à la transpiration (indice IPX4). Ce n’est pas le cas des AirPods, qui peuvent quand même être utilisés à l’occasion d’une activité physique.

On notera aussi que le boîtier de charge est différent : moins haut, forcément, mais plus large, sans être démesuré. Il conserve dans tous les cas des dimensions assez contenues, au contraire de certains concurrents (exemple : les Powerbeats Pro de Beats).

Autre différence : les AirPods sont livrés avec un câble USB vers Lightning, là où les Pro passent à l’USB-C vers Lightning.

Apple AirPods // Source : Apple

Des embouts révolutionnaires

Apple a pensé ses AirPods pour être les plus universels possible. Et s’ils vous vont, bingo : ils ne tomberont jamais (même en faisant du sport). Concernant les Pro, le choix d’opter pour l’intra ne plaira pas forcément à tout le monde (un écouteur qui entre vraiment dans l’oreille peut occasionner une gêne sur de longues sessions). Plus intrusifs par essence, les AirPods Pro sont livrés avec trois tailles d’embout en silicone. Lors du premier démarrage, un protocole de test permet de connaître la taille la plus adaptée à son oreille.

Pour réduire la pression des embouts pouvant s’exercer à l’intérieur de l’oreille, les AirPods Pro disposent d’un système d’air cooling. Il sert à soulager l’utilisateur, sachant, en prime, que l’embout ne vient pas se fixer sur une accroche dure comme c’est traditionnellement le cas sur des intras. Apple est parvenu à trouver une solution entièrement molle, donc plus confortable. Après les avoir essayés, on peut affirmer une chose : on ne sent pas les AirPods Pro.

AirPods Pro // Source : Apple

Cap sur la réduction de bruit

Les AirPods et les AirPods Pro partagent l’essentiel des fonctionnalités que nous sommes en droit d’attendre d’écouteurs sans fil. À savoir : une configuration aisée, l’intégration de la commande vocale ‘Dis Siri’ et la recharge sans fil (en option sur les AirPods classiques).

Les AirPods Pro s’offrent la réduction de bruit active avec mode Transparence pour la couper instantanément. Apple ajoute par ailleurs beaucoup plus de commandes physiques. La petite tige intègre un capteur de pression qui réagit au doigt : on appuie une fois pour démarrer/mettre en pause, deux fois pour lancer le morceau suivant et trois fois pour revenir en arrière. Un appui long permet de passer du mode de réduction de bruit au mode de Transparence. Sur les AirPods classiques, tapoter deux fois sur l’oreillette (et non pas la tige) fait office de raccourci pour une seule commande.

AirPods AirPods Pro
‘Dis Siri’ Oui (à partir de la 2e gén) Oui
Recharge sans fil En option Oui
Réduction de bruit active Non Oui
Autonomie 5h (24h avec boîtier) Entre 4h30 et 5h (24h avec boîtier)

Un meilleur rendu sonore ?

En termes de prestations acoustiques, les AirPods n’ont jamais impressionné. Au mieux, ils ont étonné. Pour les Pro, des performances à la hausse sont attendues. Elles sont même essentielles pour justifier un prix plus élevé. Sur ce point, Apple fait confiance à une égalisation adaptative, liée à la réduction du bruit et à un microphone interne chargé d’ajuster le rendu en temps réel (200 fois par seconde, d’après le constructeur).

AirPods Pro // Source : Apple

En pratique, la réduction de bruit active suffit à nous bluffer, tant elle est soignée et agréable. Elle nous plonge dans un cocon qui, a lui seul, permet de sublimer nos morceaux. Nos premières écoutes sont très plaisantes.

Prix

Du côté des tarifs, on se retrouve avec la grille suivante :

AirPods AirPods (avec recharge sans fil) AirPods Pro
Prix 179 € 229 € 279 €

 

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux