Comme Oppo et Xiaomi, Samsung travaillerait sur une technologie permettant de masquer le capteur photo derrière l’écran.

Les encoches, trous dans l’écran et autres caméras rétractables devraient bientôt être de l’histoire ancienne. Selon les informations du média coréen The Elec, datées du 16 octobre 2019 et appuyées par un tweet du leaker spécialiste Ice Universe, Samsung ambitionnerait de lancer un smartphone équipé d’un capteur photo sous l’écran dès l’année prochaine.

Cela permettrait à la firme coréenne de commercialiser un premier produit débarrassé de tous les artifices esthétiques permettant de tendre vers un écran de plus en plus bord à bord. Et sans passer par un gadget de type caméra rétractable. Selon les sources de The Elec, la production de masse de cette technologie baptisée UDC (Under Display Camera) commencerait en début d’année prochaine.

Samsung Galaxy Note 10 // Source : Samsung

Samsung Galaxy Note 10

Source : Samsung

Samsung veut supprimer le trou dans l’écran

Ice Universe, notamment connu pour ses fuites liées à Samsung, précise : « Samsung lancera un téléphone avec une caméra sous l’écran l’année prochaine ! Pas le S11, pas le Fold 2. » La multinationale pourrait donc d’abord réserver cette technologie UDC sur un produit d’une gamme inférieure, comme il l’avait fait avec le Galaxy A8S pour le trou dans l’écran (décliné ensuite sur les S10 et Note 10). 

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’un capteur caché derrière l’écran. Plus tôt cette année, Xiaomi et Oppo ont tous deux montré des prototypes qui préfigurent une commercialisation très bientôt. Il reste néanmoins quelques obstacles à contourner : la perte de piqué des photos immortalisées, la dérive colorimétrique ou encore le dispositif perceptible extérieurement (voir cette photo). C’est sans doute pour ces raisons techniques que Samsung le proposerait d’abord sur ses téléphones vendus moins cher. Si ce substitut de l’encoche et du trou dans l’écran s’avère convaincant, il prendra ensuite naturellement place sur le haut de gamme.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !