Une entreprise néerlandaise serait parvenue à faire ce que Apple n'a pas su faire (pour l'instant) : concevoir une station de recharge sans fil pour plusieurs appareil.

En mars dernier, le couperet tombait : Apple annulait sa prometteuse mais trop ambitieuse station de recharge sans fil. Depuis, certaines entreprises tentent de concevoir leur propre AirPower, à l’image de Zens qui annonce le Zens Liberty dans un communiqué publié le 23 août 2019.

Zens prétend que son accessoire sera la première station de recharge équipée de 16 bobines. Traduction ? On pourra placer son smartphone où l’on veut sans craindre que la charge ne démarre pas (à cause d’un mauvais positionnement). Et si on ose la comparaison avec le AirPower, c’est parce que le Zens Liberty pourrait remplir deux batteries en même temps (y compris deux téléphones).

Station de recharge Zens Liberty // Source : Zens

Un AirPower qui fonctionne ?

Zens serait parvenu à trouver des solutions aux problèmes rencontrés par Apple — la surchauffe, notamment — lors du développement du AirPower. On a tout de même le droit de rester sceptique. Aujourd’hui, la firme de Cupertino vend un équivalent très cheap dans sa boutique (il est conçu par Mophie).

En tout cas, le Zens Liberty, doté d’une structure en aluminium de haute qualité, délivrera une puissance de 30W (2 x 15 W) pour être compatible avec la charge rapide des appareils Samsung et Apple. Un port USB additionnel pourra faire le plein d’un autre appareil.

Station de recharge Zens Liberty // Source : Zens

Le Zens Liberty sera disponible en novembre 2019 en deux versions :

  • Édition Kvadrat (139,99 euros) avec une finition en laine peignée pour une texture agréable au toucher ;
  • Édition Glass (179,99 euros) avec une surface en verre qui laisse apparaître l’intérieur de la station (on voit la manière dont sont disposées les 15 bobines).

À noter que le port USB-C servant à l’alimentation du Zens Liberty est placé sur la tranche supérieure — plutôt que sur un côté. Zens indique qu’il expliquera les raisons de ce choix plus tard.

Crédit photo de la une : Zens

Partager sur les réseaux sociaux