Depuis des mois, Apple faisait miroiter la sortie de l'AirPower, une sorte de galet permettant de charger ses appareils sans fil. Le projet a finalement été jugé décevant et annulé.

En 2017, lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, Apple avait présenté une station de recharge sans fil. Baptisée AirPower, elle était censée permettre de recharger plusieurs appareils de la marque en même temps.

Depuis plusieurs mois, des rumeurs circulaient sur l’annulation du projet. Elles ont été confirmées vendredi 29 mars dans un email officiel, envoyé au média américain TechCrunch.

Le AirPower s’était volatilisé du site d’Apple

Avec l’AirPower, qui ressemblait à un espèce de gros galet monochrome, les amoureux d’Apple devaient pouvoir recharger en même temps leur iPhone, des AirPods et une Apple Watch compatibles.

Lors de la keynote de 2018, tout le monde s’attendait à ce que l’objet, présenté un an auparavant, sorte officiellement. Cela n’a pas été le cas.

Des rumeurs ont alors commencé à circuler autour de l’AirPower… qui a subitement disparu du site officiel d’Apple, où il avait jusqu’alors une fiche et où il apparaissait dans la description d’autres produits compatibles comme l’iPhone X.

Tout récemment, en mars 2019, l’AirPower a brièvement refait son apparition sur le site australien de la marque, avant de là encore disparaître.

Un produit jugé peu satisfaisant par Apple

On a longtemps évoqué des soucis techniques qu’auraient rencontré les ingénieurs en charge du projet. Apple a finalement mis fin au suspens. Dans un mail envoyé à TechCrunch, la marque explique que le projet a été annulé, car l’AirPower ne correspondait pas aux « standards de haute qualité » qu’elle s’était fixée. Certains disent que le chargeur faisait surchauffer les appareils chargés dessus, mais Apple n’a pas confirmé ceci.

« Nous présentons nos excuses aux clients qui attendaient ce lancement, écrit Apple. Nous continuons à penser que le futur est dans les technologies sans-fil et nous nous engageons à travailler sur cette expérience. »

Cet email, signé Dan Riccio, le vice-président de l’ingénierie chez Apple, arrive-t-il un peu tard ? Depuis l’annonce de l’AirPower, d’autres concurrents ont eux eu le temps de développer des stations de recharge sans fil similaires et efficaces. Si vous pleurez actuellement l’AirPower, sachez qu’il existe par exemple la station Logitech, ou le chargeur duo de Samsung, qui permet de recharger à la fois son iPhone et ses AirPods.

Pour les AirPods, Apple commercialise aussi depuis le mois de mars un boîtier de chargement sans fil, compatible avec tous ses modèles d’écouteurs.

À lire sur Numerama : Quel chargeur sans fil Qi acheter pour un iPhone XS, un Pixel 3, ou un Samsung Galaxy  ?

Crédit photo de la une : 9TO5Mac

Partager sur les réseaux sociaux