AirDrop est une fonctionnalité de partage de fichiers entre deux appareils développée par Apple. Elle peut être utilisée à des fins utiles, mais, mises entre de mauvaises mains, elle peut aussi s'avérer intrusive.

Alexia était dans le métro, ligne 1, lorsqu’elle a reçu sur son iPhone une photo de pénis. Celle-ci lui a été envoyée contre son gré via AirDrop, une fonctionnalité de partage de fichiers présente sur les appareils Apple, a-t-elle expliqué sur Twitter mardi 23 octobre. Elle avait beau refuser les photos, le harceleur a continué à lui en envoyer… jusqu’à ce qu’elle mette son téléphone en mode avion.

L’individu a continué à lui en envoyer malgré ses refus. // Source : Capture d’écran / Twitter

AirDrop peut être marrant (parfois)

AirDrop – dont l’utilisation ne nécessite pas de connaître l’identifiant iCloud du destinataire s’il est configuré comme acceptant des fichiers de « Tout le monde » – semble depuis quelques semaines être devenu particulièrement populaire. Il est notamment, à en croire les témoignages Twitter, très utilisé dans les amphithéâtres des facultés. Souvent, c’est juste pour envoyer des mèmes et des photos d’animaux – ce qui agace déjà des étudiants.

Mais parfois, des utilisateurs s’en servent pour envoyer des photos dénudées qui s’affichent alors automatiquement sur l’iPhone des personnes ciblées.

Même en cours, certains envoient des photos dénudées. // Source : Capture d’écran / Twitter

Une jeune femme raconte aussi qu’un inconnu s’en est aussi servi pour lui envoyer son numéro de téléphone (via une capture d’écran) alors qu’ils étaient dans le bus. Une attitude, à laquelle tout le monde ne souhaite pas nécessairement être confronté.

Capture d’écran / Twitter

Comment bien configurer AirDrop

Pour y remédier, certains racontent avoir dû passer, comme Alexia, leur téléphone en mode avion.

Il est pourtant possible de configurer la fonction AirDrop d’Apple afin qu’elle corresponde à vos besoins sans qu’elle devienne intrusive. Nous l’utilisons quotidiennement à la rédaction pour partager des fichiers, des photos et des captures d’écran qui illustrent nos articles et ce serait dommage de s’en passer complètement. Voici comment la configurer.

Sur votre iPhone ou votre iPad

  • Allez dans Réglages / Général / AirDrop
  • Sélectionnez au choix Réception désactivée ou Contacts uniquement : cette dernière option vous permet de limiter les réceptions de fichiers aux personnes enregistrées dans votre smartphone. C’est ce que nous recommandons.
AirDrop sur iOS // Source : Numerama

Sur votre Mac

  • Appuyez sur cmd + espace et tapez Airdrop puis validez avec la touche entrée.
  • Dans la fenêtre qui s’ouvre, vous pouvez configurer la confidentialité d’AirDrop en cliquant sur les options en bas. Ce sont les mêmes que sur votre iPhone
AirDrop sur macOS // Source : Numerama

Dans tous les cas, vous pouvez refuser un fichier AirDrop qui vous est proposé par quelqu’un. C’est conseillé quand il s’agit d’un fichier envoyé par un inconnu.

Et pour rappel, « le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante » (comme envoyer une photo de pénis) est considéré comme du harcèlement sexuel, et est passible de trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Partager sur les réseaux sociaux