Tesla commercialise un galet de recharge sans-fil capable de se muer en batterie externe. Il est peut-être joli mais on peut trouver bien mieux pour moins cher. Mais évidemment, il est déjà en rupture de stock.

Mise à jour du 30 août 2018 : Comme tout ce que touche Elon Musk, l’objet est déjà en rupture de stock, malgré son coût très élevé. ¯\_(ツ)_/¯

Il est possible d’adorer les voitures conçues par Tesla. En revanche, on ne peut pas être aussi dithyrambique à l’égard des produits de merchandising que le constructeur automobile s’évertue à commercialiser. On pense par exemple à ce galet de recharge sans-fil (notamment pour smartphones) abritant lui-même une batterie externe.

Selon le descriptif d’Electrek publié le 28 août 2018, l’objet porte le nom de Tesla Wireless Charger et sera vendu pour 65 dollars. Un prix très élevé, quand on le compare aux autres solutions du marché. D’autant plus que sa fiche technique présente des prestations a priori assez limitées.

Tesla Wireless Charger // Source : Tesla

Le prix Tesla

On ne remettra pas en cause le design du Tesla Wireless Charger, sans aucun doute son meilleur argument. Il ne dépareillera pas quand vous y poserez votre iPhone X ou votre Galaxy S9. Mais toujours est-il que l’on parle ici d’une batterie externe de seulement 6000 mAh, doublée d’un galet de recharge compatible avec le format Qi, certes, mais incapable de délivrer plus de 5 W. À titre de comparaison, la base de chargement sans fil mophie monte jusqu’à 7,5 W pour 45 euros — et on peut trouver moins cher.

Malgré une bonne idée de départ née d’un concept hybride et les multiples moyens de recharger son téléphone (USB, USB-C, sans-fil), le Tesla Wireless Charger est donc à la peine dans son double usage.

On rappellera que Tesla propose déjà une simple batterie externe : vendue 45 dollars, la Powerbank est plus jolie que pratique (capacité de 3350mAh). Quand on pense que ses voitures ont les meilleures autonomies du marché…

Tesla Wireless Charger // Source : Tesla

Crédit photo de la une : Tesla

Partager sur les réseaux sociaux