Comme attendu, en plus de son Note 9, Samsung a profité de sa conférence du 9 août 2018 pour dévoiler une montre baptisée Galaxy Watch.

Samsung avait d’autres produits que le Note 9 à présenter à l’occasion de sa conférence organisée le 9 août 2018. En plus de la phablette, la firme coréenne a présenté une nouvelle montre. Comme l’avait soufflé une fuite malencontreuse avant l’heure, elle s’appelle Galaxy Watch et non plus Galaxy Gear. Elle tourne sous Tizen et non pas sous Android Wear.

Ce changement de désignation permet à Samsung de réunir un peu plus ses produits mobiles sous une seule et même marque. Une uniformisation qui fait du bien à l’image et offre à la gamme une réelle identité.

Pas de Gear S4

Celle qui aurait pu porter le nom Gear S4 se présente avec une évolution de taille : elle intègre une carte SIM virtuelle — autrement baptisée eSIM. Une caractéristique qui lui permet, à l’instar de l’Apple Watch Series 3, d’assurer 100 % de ses fonctionnalités sans téléphone à proximité. Selon les informations du Figaro, Samsung ne s’est encore rapproché d’aucun opérateur français et, d’ailleurs, cet élément n’apparaît pas dans le communiqué de presse fourni par le fabricant. On rappelle qu’Apple s’est lié à Orange.

Ressemblant à une montre normale avec son cadran rond, la Galaxy Watch est équipée d’un écran Super AMOLED et est animée par un processeur Exynos 9110 épaulé par 750 Mo de RAM. Samsung indique qu’on pourra nager sans problème avec et promet une autonomie de plusieurs jours en une seule charge (entre 4 et 7). Il sera d’ailleurs possible de recharger le produit sans aucun fil, par exemple en passant par le nouveau chargeur duo de Samsung — celui qu’avait dévoilé malencontreusement Amazon — offert pour toute précommande.

Pour finir, la Galaxy Watch mesure le rythme du cardiaque, la qualité du sommeil et les activités sportives. Elle sera disponible à partir du 7 septembre en versions 42mm (Noir Carbone et Or Impérial) ou 46mm (Gris Acier).

Partager sur les réseaux sociaux