Le co-fondateur de Microsoft répondait aux questions des internautes sur Reddit et a critiqué « l'anonymat » accordé selon lui par les cryptomonnaies

Bill Gates n’est pas très friand des cryptomonnaies. Le cofondateur de Microsoft participait, mardi 27 février, à sa sixième session « Ask Me Anything » (AMA) sur Reddit. Il y a répondu à de nombreuses questions des internautes, de son avis sur l’automatisation de la société à ses objectifs de vie, en passant par sa préférence entre la tabulation et l’espace en programmation (il préfère la tabulation).

Critique de « l’anonymat »

Le redditeur Askur1337 lui a ainsi demandé son avis sur les cryptomonnaies, et celui-ci est sans appel : pour l’informaticien, cette technologie « a causé des morts d’une manière assez directe ».

Bill Gates reproche notamment aux cryptomonnaies ce qui fait en grande partie leur succès : leur quasi-anonymat. Les cryptomonnaies permettent en effet d’effectuer des transactions sécurisées de manière décentralisée, sans avoir à donner son nom ou son numéro de compte en banque — même si les transactions peuvent être précisément suivies.

Pour le milliardaire, ce n’est pas une bonne chose : «  La possibilité pour les gouvernements de tracer le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale et le financement du terrorisme est une bonne chose, estime l’informaticien. Actuellement, les cryptomonnaies servent à acheter du Fentanyl [un opioïde plus fort que l’héroïne, qui a causé de nombreux décès aux États-Unis, ndlr] et d’autres drogues […]. Je pense que la vague spéculative autour des ICO et des cryptomonnaies est super risquée pour ceux qui s’y impliquent. »

Bill Gates
Répondant à un utilisateur qui rappelait que « les dollars américains servent aussi à acheter du Fentanyl », Bill Gates a ensuite précisé : « Oui — le liquide anonyme est utilisé pour ce genre de choses, mais il faut être présent physiquement pour transférer l’argent, ce qui rend des choses comme l’enlèvement du payeur plus difficile. »

De nombreux utilisateurs ont réagi à la réponse de l’entrepreneur, sur Reddit et sur Twitter, reprochant à Bill Gates «  une compréhension limitée » des cryptomonnaies, le contredisant sur l’aspect anonyme des cryptomonnaies, ou notant que les systèmes Windows sont aussi utilisés pour effectuer des actes ou des achats répréhensibles.

Inquiétudes récurrentes

Toutefois, si Bill Gates a souligné les aspects négatifs des cryptomonnaies en tant que moyen de transaction, il n’a pas critiqué la technologie blockchain, qui est à la base des cryptomonnaies.

Ce n’est pas la première fois que Bill Gates s’exprime sur le sujet des cryptomonnaies. Interrogé par Bloomberg en 2014, il était un peu plus optimiste, affirmant que « le bitcoin est mieux que la monnaie parce que vous n’avez pas besoin d’être physiquement présent, et bien sûr les grosses transactions en monnaie peuvent être peu pratiques ». Il semblait alors déjà inquiet de l’anonymat et des liens du bitcoin avec le terrorisme ou la vente de drogue.

Lors d’une autre AMA, il avait expliqué que la Fondation Bill et Melinda Gates, dont il est le coprésident, travaillait à la création d’une monnaie sous forme numérique qui «  contrairement au bitcoin, ne serait pas anonyme ». Quelques mois plus tard, en 2015, il affirmait que « le bitcoin seul n’est pas assez bien ».

Ces inquiétudes n’ont par ailleurs pas empêché sa Fondation de se tourner vers les cryptomonnaies. En octobre 2017, la Fondation Bill et Melinda Gates a publié un logiciel en partenariat avec le système de transaction Ripple, afin de rendre les banques et infrastructures financières plus accessibles dans les pays en développement.

Partager sur les réseaux sociaux