La fibre optique est-elle déployée dans votre ville ? Allez-vous pouvoir vous abonner à un abonnement proposant du très haut débit fixe ? Pour connaître la situation près de chez vous, une carte interactive fait le point commune par commune.

Vous vous demandez où en est le déploiement de la fibre optique dans votre ville ? Sachez que le régulateur des télécoms propose sur son site web une carte qui vous permet de visualiser, commune par commune, l’état d’avancement du déploiement, près de chez vous, de la fibre optique jusqu’à l’abonné.

Un état d’avancement qui n’est toutefois pas indiqué en temps réel : la dernière mise à jour remonte au 30 septembre 2018. Cependant, depuis le 6 décembre, la carte permet de voir le déploiement de la fibre jusqu’au niveau des immeubles. Précédemment, le site avait reçu une autre mise à jour pour visualiser au niveau de chaque commune le nom de l’opérateur qui s’est engagé à réaliser le réseau en fibre optique.

En zoomant suffisamment, la carte cesse d’afficher une couleur uniforme sur une zone et fait apparaître à la place des points de couleur des points de différentes couleurs (gris clair, gris sombre, jaune, bleu et vert) et traduisant le degré d’avancement du raccordement : études réalisées, en cours de déploiement, programmé, raccordable sur demande ou déployé (raccordable).

Rappelons que ces points ne traduisent pas la situation aujourd’hui, dans la mesure où la carte s’appuie sur des informations datées du 30 septembre. Entretemps, des travaux ont pu avoir lieu dans votre rue et à l’entrée de votre immeuble pour vous apporter la fibre optique. Pour avoir des nouvelles fraiches, le mieux à faire est sans doute de vous tourner vers votre syndic.

Carte des déploiements fibre (FttH) jusqu'à l'immeuble
Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. // Source : Arcep

Carte locale de la fibre optique

Cette carte est similaire à celle fournie par le site de l’Observatoire France Très Haut Débit. Cependant, cette dernière est généraliste : elle indique le niveau théorique de votre débit Internet près de chez vous, en intégrant toutes les technologies auxquelles vous êtes éligible (DSL sur cuivre, câble, FTTH, Wimax radio et satellite), là où celle du régulateur se focalise uniquement sur la fibre optique.

La carte proposée délivre beaucoup d’informations, à commencer par le taux de locaux raccordables. Un code couleur est présent pour connaître d’un coup d’œil la situation ville par ville. Ainsi, plus la couleur tire vers le bleu foncé, plus ce taux est fort. À l’inverse, une couleur verte pâle ou rose signifie que le déploiement est encore trop faible. Quant au blanc, aucun projet n’est en cours.

En cliquant sur une municipalité, des informations additionnelles sont données : nombre de locaux éligibles à la fibre, taux de couverture, nom du ou des opérateurs d’infrastructure et type de zone réglementaire (moins dense, très dense…). Il y a aussi une vue avancée qui sert à faire apparaître les opérateurs d’infrastructure et avoir un résumé de la situation au niveau départemental.

Le déploiement autour de La Rochelle.

Suivi des points de mutualisation

Avec la mise à jour de sa carte de suivi de la fibre optique, l’Arcep propose désormais un outil supplémentaire, accessible dans le mode d’affichage avancé.

Celui-ci sert à visualiser les zones arrière de point de mutualisation et de suivre de façon plus précise l’avancée des déploiements de la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH). Pour chaque zone arrière, sont également indiqués le nombre de locaux total de la zone et le nombre de locaux raccordables, explique l’autorité de régulation des télécoms dans un communiqué publié le 7 juin.

Dans l’exemple ci-dessous, cet affichage offre une vue plus détaillée avec un menu situé à gauche qui permet d’inclure ou non les opérateurs impliqués dans le raccordement de la la zone survolée. Ici, on retrouve des opérateurs nationaux (Orange, SFR, Free) ainsi que des entreprises télécoms à l’image de Debitex, Covage (Tutor Calvados et Tutor Europ’Essonne), Sequentic, Valofibre, Seine-et-Marne THD, Caps THD.

Une vue plus détaillée.

Régulation par la data

La création de cette carte vise à donner au public des indicateurs clairs et accessibles, ce qui peut ensuite l’aider à choisir son prestataire dans le fixe et le mobile. Les opérateurs, s’ils ne veulent pas voir leurs abonnés aller voir ailleurs, sont donc incités à se montrer plus vertueux, compétitifs et actifs pour ne pas se laisser distancer. C’est cette voie qui est aussi empruntée dans le cas de la téléphonie mobile.

C’est ce que l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes nomme la « régulation par la data ». « Il s’agit de donner aux consommateurs, aux entreprises et aux collectivités plus de visibilité sur les réseaux actuels et sur l’arrivée des nouveaux réseaux », explique-t-elle.

Cette carte du déploiement de la fibre optique a déjà reçu quelques améliorations et elle devrait en bénéficier d’un certain nombre d’autres dans les mois à venir, en particulier par l’actualisation des informations qui sont présentées au public. « La démarche est nécessairement progressive », relève ainsi l’autorité.

À lire sur Numerama : Appels, SMS, 3G, 4G  : la couverture mobile est-elle bonne chez vous  ? Jugez-en avec cette carte

(mise à jour le 6 décembre avec la possibilité de visualiser le déploiement de la fibre jusqu’au niveau des immeubles)

Article publié initialement le 6 août 2018

Partager sur les réseaux sociaux