Si une partie du web vous est inaccessible mais que vous n'avez pas de problème avec votre connexion, il est possible que vous ayez un souci avec les DNS de votre opérateur. Voici comment les changer sur macOS, Windows et Ubuntu.

Quel que soit votre opérateur, parfois, une partie du web devient subitement inaccessible. La deuxième semaine de février 2019, les DNS du fournisseur d’accès à Internet Orange ont par exemple été perturbés et plusieurs personnes ont eu des soucis, par exemple, à se connecter sur les serveurs d’Apex, le jeu dont tout le monde parle. Le problème vient souvent du serveur DNS du fournisseur d’accès à internet : il suffit donc de changer vos DNS pour retrouver un accès au web.

Si vous souhaitez comprendre pourquoi un souci avec les DNS peut bloquer une partie du web pour un utilisateur, nous vous invitons à lire cet article.

upload
Les DNS Orange dans les choux

Comment changer ses DNS ?

  • Changer ses DNS sur Mac  : pour changer vos DNS sur Mac, c’est tout simple : allez dans Préférences Système / Réseau / Avancé / DNS. Ajoutez ici les DNS que vous souhaitez (liste ci-dessous) en cliquant sur le + en bas à gauche.
  • Changer ses DNS sur Windows  : allez dans Centre Réseau et Partage puis Changer les paramètres de la carte. Faites un clic droit sur votre connexion puis Propriétés. Sélectionnez Protocole Internet Version 4 et remplissez en bas les cases Serveur DNS préféré et Serveur DNS auxiliaire.
  • Changer ses DNS sur Ubuntu / Gnome  : allez dans Paramètres Système / Réseau / Options / IPV4 ou IPV6 / DNS. C’est ici que vous pouvez remplacer vos DNS.

Notez que vous pouvez également changer les DNS IPv6.

Quel serveur DNS utiliser ?

Selon vos préférences, vous pouvez sans aucun souci utiliser l’un de ces serveur DNS :

  • FDN : 80.67.169.12 / 80.67.169.40
  • OpenNic : 193.183.98.154 / 5.9.49.12 / 87.98.175.85
  • Google : 8.8.8.8 / 8.8.4.4
  • Cloudflare : 1.1.1.1 / 1.0.0.1
  • OpenDNS (Cisco) : 208.67.222.222 / 208.67.220.220

Si vous avez des serveurs DNS particulièrement robustes que nous n’avons pas mentionnés dans cet article, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires, nous les ajouterons à la liste.

Partager sur les réseaux sociaux