De nouvelles caractéristiques techniques sur la PlayStation 5 Pro ont fuité, en attendant sa présentation à la fin de l’année 2024. Extrêmement puissante, cette console pourrait être le meilleur moyen de jouer à GTA VI.

Après une PS5 Slim sans évolutions techniques fin 2023, Sony pourrait impressionner les joueurs avec une PS5 Pro à l’automne 2024.

De premières caractéristiques techniques sur la future console de Sony ont fuité le 15 mars 2024, avec la confirmation du journaliste Tom Henderson, réputé comme infaillible sur la marque (il avait prédit le PlayStation Portal avant tout le monde).

Sur le média Insider Gaming, Tom Henderson est revenu le 17 mars sur les fuites des derniers jours et dévoile de nouvelles informations sur la machine. La PS5 Pro s’annonce surpuissante.

De nombreuses améliorations pour la PS5 Pro

La PS5 Pro coûtera-t-elle une fortune, comme certains le pressentent ? Tom Henderson ne le croit pas. Le journaliste indique que Sony viserait une tarification « compétitive », avec le même lecteur disque amovible que sur la PS5 Slim, pour proposer une PS5 Pro moins coûteuse et dématérialisée. Le stockage resterait de 1 To, comme sur la PS5 Slim à 450 ou 550 euros (hors promotions).

Quels seront les changements sur cette console de mi-génération ? En plus du GPU à 33,5 teraflops (contre 10,28 aujourd’hui), Tom Henderson annonce les changements suivants :

  • La mémoire de la console de la console passerait d’une vitesse de 448 GB/s à 576 GB/s. De quoi anticiper des temps de chargement encore réduits, malgré l’augmentation de la qualité graphique.
  • Le CPU resterait identique, mais un nouveau mode augmenterait sa fréquence de 10 % (à 3,85 GHz), en échange d’une baisse de 1 % des performances graphiques.
  • L’audio 3D serait nettement amélioré grâce à une plus grande puissance de calcul.
  • Comme indiqué précédemment, les performances graphiques de la PS5 Pro s’envoleraient avec une puissance de 33,5 teraflops, un rendu 45 % plus rapide, 2 à 3 fois plus de ray-tracing, un support du 8K et une architecture beaucoup plus réactive.
PS5 Slim // Source : Thomas Ancelle pour Numerama
La PS5 Slim et la PS5 Fat. // Source : Thomas Ancelle pour Numerama

PS5 Pro : la console de GTA VI

Si la PS5 classique sera parfaitement capable de faire tourner GTA VI, tout laisse penser que l’expérience optimale pour ce jeu, que certains suspectent de peser plusieurs centaines de gigaoctets, sera sur PS5 Pro.

En l’absence d’une compatibilité PC au lancement, Sony se positionne intelligemment pour séduire les joueurs en quête des meilleures performances graphiques. C’est aussi un moyen de relancer les ventes, alors que la PS5 arrive en milieu de cycle. Combien de joueurs, après 10 ans d’attente, sont prêts à passer de la PS5 à la PS5 Pro juste pour mieux profiter du nouveau jeu de Rockstar ?

Quid de la réponse de Microsoft, qui semble désormais concevoir le jeu vidéo différemment, sans donner la priorité à ses propres consoles ? Les rumeurs mentionnent une nouvelle Xbox Series X, mais pas de changements techniques. Microsoft pourrait préférer une approche différente en présentant la Xbox Series S et le Game Pass comme les moyens les plus abordables de jouer à GTA VI, là où Sony miserait sur la puissance.

Pour rappel, la date de sortie de GTA VI est aujourd’hui inconnue. Rockstar parle de « 2025 », sans aucune indication. Certains analysent misent sur une sortie au début de l’année, qui pourrait parfaitement se joindre au lancement de la PS5 Pro.

En parallèle, Sony met en pause le PlayStation VR2

Dans un autre genre, d’après Bloomberg, Sony aurait pris la décision de suspendre la production de PlayStation VR2, à cause d’un stock non écoulé. L’avenir de la division jeu vidéo du Japonais semble plus que jamais reposer sur la PS5.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.