Les leaks sur la période de sortie et les spécificités techniques de la PS5 Pro seraient « réels » selon Tom Henderson d’Insider Gaming. C’est à prendre encore avec des pincettes, car il n’y a rien d’officiel, mais voici ce qu’indiquent ces leaks.

Il faut toujours prendre les leaks avec précaution : ils constituent rarement des informations à proprement parler. Mais cette fois-ci, ils ont pu être en partie confirmés par quelqu’un de bien informé. Initialement, le 15 mars 2024, un youtubeur affirmait connaître la période de sortie de la PS5 et ses capacités, documents leakés à l’appui. Peu après, le journaliste Tom Henderson d’Insider Gaming (plutôt légitime) a été en mesure de confirmer que les leaks sont « réels ».

Voici ce qu’on sait donc, à ce jour, et sans confirmation officielle de la part de Sony, de la période de sortie de la PlayStation 5 Pro ainsi que sur ses capacités techniques.

Après la PS5 Slim, bientôt la PS5 Pro ? // Source : Sony
Après la PS5 Slim, bientôt la PS5 Pro ? // Source : Sony

La date de sortie de la PS5 : une période se précise

Les leaks ne précisent pas un jour ni un mois spécifique, mais indiquent que la date de sortie de la PS5 Pro serait située en amont des vacances de fin d’année 2024. Novembre ou décembre, donc.

C’est relativement cohérent avec une précédente information d’Insider Gaming qui, courant 2023, estimait que la sortie de la PS5 Pro aurait lieu autour de la fin d’année 2024, en novembre.

Tom Henderson nuance cependant que, même si la machine était prête à cette date, il se pourrait que Sony décide finalement de décaler son programme… à cause du manque de jeux vidéo PlayStation à ce moment-là : « la date pourrait être modifiée en raison du manque de jeux originaux sortis sur la PlayStation 5 cette année ».

Les capacités de la PS5 Pro

Les capacités leakées de la PS5 Pro seraient les suivantes :

  • Une rapidité de rendu augmentée de 45 % par rapport à la PS5 classique, ce qui correspond à une meilleure performance globale
  • Performance du ray-tracing multipliée par 2 ou 3, voire jusqu’à 4 fois
  • 33.5 teraflops, contre 10,28 teraflops pour la PS5 actuelle : cela signifie que les capacités graphiques seront meilleures, de même que les temps de chargement encore réduits
  • Résolution 8K supportée
  • Le PSSR (pour PlayStation Spectral Super Resolution Upscaling) : une nouvelle solution « intelligente » d’upscaling, et d’antialiasing (anticrénelage)
  • Une accélération par IA des performances, avec, par ailleurs, une architecture de machine learning « maison »

Ces éléments restent à prendre avec quelques pincettes car, on le répète, elles ne correspondent pas encore à des annonces du constructeur. Mais elles donnent en tout cas un premier aperçu de la puissance possible de cette nouvelle mouture de la PS5.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !