Plus tard en 2024, Sony lancera un casque de réalité mixte indépendant de la marque PlayStation. Cet appareil haut de gamme se destinera aux créateurs de contenus, alors que la révolution de l’informatique spatiale pourrait prochainement débuter.

Quand Sony a lancé le PlayStation VR2 en 2023, plusieurs analystes alertaient sur le caractère très particulier de ce casque. Selon eux, le PS VR2 risquait d’être le dernier de son genre. Sony aurait eu pour projet de lancer ce produit rapidement afin de se concentrer sur la réalité mixte ou informatique spatiale, qu’il juge plus susceptible d’attirer le grand public.

Au CES 2024 le 8 janvier, Sony a confirmé le développement d’un casque de réalité mixte haut de gamme susceptible de concurrencer l’Apple Vision Pro, qui sera commercialisé le 2 février. Un communiqué de presse publié dans la foulée dévoile les premières caractéristiques techniques de cet appareil.

Des écrans Micro-OLED 4K

À première vue, le casque de Sony sera d’abord orienté vers les professionnels de la création 3D. Sony dit l’avoir équipé d’une manette ultra-précise conçue pour manipuler des objets virtuels, afin de les aider à préparer l’informatique de demain. Une bague permettra également de manipuler des objets avec précision.

Réalité mixte oblige, le casque de Sony est capable de retranscrire la réalité en temps réel. Grâce à 6 caméras, il permet de voir une reproduction du monde quand on le porte. Sony a choisi des écrans Micro-OLED 4K similaires à ceux d’Apple. Il faut dire que c’est lui qui fournit le Californien.

Le casque de Sony embarque plein de capteurs. // Source : Numerama
Le casque de Sony embarque plein de capteurs.a // Source : Numerama

Sans surprise, c’est la puce Snapdragon XR2+ Gen 2 de Qualcomm, qui vient d’être annoncée, qui donnera de la puissance au casque. L’industrie de la tech pivote progressivement vers l’informatique 3D, sans certitude sur son succès. Sony compte notamment proposer plusieurs technologies pour modéliser des personnes, afin d’expérimenter sur les intérêts de ces casques d’un nouveau genre. Le casque peut être utilisé sans-fil, mais peut aussi être relié à un PC pour plus de puissance.

La bague du casque Sony. // Source : Numerama
La bague du casque Sony.

Une des particularités du casque de Sony est qu’il peut être remonté à la manière d’une visière, comme son concurrent français chez Lynx. Sony ne dit pas quand son produit sera commercialisé mais, et c’est assez rare pour le souligner, parle plusieurs fois du métavers dans son communiqué de presse. La preuve que son approche n’est pas totalement de rivaliser avec Apple, alors qu’une alliance entre Google et Samsung devrait aller sur ce terrain-là dans les prochains mois.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.