Avec la prise « Zoé Fall », la startup française Zoé Care utilise les ondes Wi-Fi pour détecter la chute d’un être humain dans un appartement. Un moyen non intrusif de secourir une personne âgée en détresse.

Au CES 2024, de nombreuses entreprises viennent exposer des solutions médicales. Parmi elles, la startup française Zoé Care a eu une idée toute simple, mais qui mérite selon nous d’être mise en avant. Son objectif est de protéger les personnes âgées qui chutent et n’arrivent pas à se relever, en alertant quelqu’un rapidement en cas d’accident.

Zoé Fall, son premier produit, prend la forme d’une prise qui se branche au mur. Sans caméra ou sans capteur de présence (pour des raisons de vie privée), la prise de Zoé est capable de détecter une anomalie au sol en observant les ondes électromagnétiques du Wi-Fi. Des Ehpad l’utilisent déjà aujourd’hui.

Le corps humain est composé d’eau

Comment fonctionne la prise de Zoé ? La startup explique à Numerama que les ondes électromagnétiques, comme celles du Wi-Fi, sont réfléchies par l’eau.

Puisque le corps humain est composé d’eau, le boîtier est en mesure de le détecter. Il capte ainsi tous les mouvements et déformations d’un appartement jusqu’à 70 m² (y compris si la prise n’est pas dans la même pièce). Grâce à des algorithmes, la prise Zoé Care est capable d’analyser tous les mouvements et de reconnaître ce qui ressemble à une chute. Elle envoie ensuite les informations sur l’incident à une application par le Wi-Fi de la maison.

L'application de Zoé alerte sur les récents événements.
L’application de Zoé alerte sur les récents événements. // Source : Numerama

À Las Vegas, Zoé a accepté de nous faire une démonstration de sa solution en simulant une chute au sol. Une variation apparaît alors sur le tableau bord de la prise, qui envoie une alerte sur le smartphone. Plusieurs Ehpad se sont déjà emparés de la solution, alors que Zoé espère commercialiser le service entre 15 et 20 euros par mois dans le futur, avec pour promesse d’intervenir en cas d’incident.

La détection des chutes, un enjeu majeur dans la tech

L’initiative de Zoé Care a le mérite d’être simple en limitant le matériel nécessaire à une prise électrique, mais d’autres entreprises tentent de résoudre le fléau des chutes autrement. Les constructeurs de montres connectés, comme Apple et Samsung, intègrent un détecteur de chute à leurs produits, tandis que des produits pour personnes âgées, comme des bracelets ou des télécommandes, permettent aussi de signaler un incident. Un des paradoxes de la santé connectée est que la population la plus équipée est la plus jeune, alors que les personnes qui en ont le plus besoin sont les plus âgés.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !