Certains l’activent en permanence, d’autres sont convaincus qu’il est inutile… Quel est le vrai rôle du « Low Power Mode » sur iOS ?

Le mode économie d’énergie de l’iPhone est-il utile ? Voilà un débat qui revient souvent dans la rédaction de Numerama. Sur les réseaux sociaux aussi, le mode économie d’énergie divise. Quand on effectue une recherche sur Twitter, on remarque qu’il y a autant de tweets viraux qui l’encensent que de messages de haine à son égard.

Encore plus amusant, certains inventent des combines pour l’activer automatiquement dans certaines applications, avec la conviction totale que cela leur permet d’optimiser l’autonomie de leur téléphone. Est-ce vraiment le cas ? Dans cet article, nous allons vous expliquer à quoi sert vraiment le mode économie d’énergie.

Que fait le mode économie d’énergie à votre iPhone ?

Pour mesurer l’utilité réelle du mode économie d’énergie, il faut d’abord comprendre son fonctionnement. Pour rappel, le mode économie d’énergie s’active manuellement depuis les réglages « Batterie » ou depuis le centre de contrôle de l’iPhone. Apple suggère aussi de l’activer lorsque l’iPhone tombe sous la barre des 20 % et le désactive une fois arrivé à 80 %. Ce n’est pas un mode que l’on peut activer tout le temps, il finit toujours pas se désactiver automatiquement.

Quand le mode économie d’énergie est activé, voilà ce qu’il se passe :

  • Le processeur de l’iPhone est bridé (environ à 50 %), ce qui peut faire planter certaines applications et certains jeux. De gros ralentissements peuvent subvenir.
  • La luminosité de l’écran diminue et ne montera pas aussi haut que d’habitude si vous entrez dans un endroit très lumineux.
  • L’iPhone passe en veille au bout de 30 secondes d’inactivé.
  • Certains effets visuels sont volontairement supprimés pour vous donner l’impression que votre iPhone est moins fluide. Moins d’animation réduit un peu la consommation de l’iPhone.
  • Les tâches en arrière-plan (synchronisation des photos iCloud, téléchargements automatiques des applications/musiques et la réception des mails push) s’interrompt.
  • Les iPhone compatibles 5G se contentent de 4G, sauf en cas de streaming vidéo (ils consomment donc normalement).
Le mode économie d’énergie s’active dans le centre de contrôle. Dans les réglages, on peut voir le pourcentage de batterie consommé par chaque application. // Source : Numerama
Le mode économie d’énergie s’active dans le centre de contrôle. Dans les réglages, on peut voir le pourcentage de batterie consommé par chaque application. // Source : Numerama

Sur les iPhone 13 Pro et iPhone 14 Pro, le mode économie d’énergie joue aussi d’autres rôles :

  • Le taux de rafraîchissement de l’écran passe de 120 Hz à 60 Hz, comme sur les autres iPhone. On a alors l’impression que tout est très lent, mais il ne s’agit que d’une différence visuelle.
  • Sur l’iPhone 14 Pro, l’écran toujours allumé est désactivé.

Le mode économie d’énergie de l’iPhone est-il utile ?

Dire le contraire serait faux, le mode économie d’énergie a forcément un impact sur l’autonomie de votre appareil, puisqu’il désactive des fonctionnalités et s’attaque aux performances de votre iPhone.

Cependant, en fonction de ce que vous faites, son impact pourrait être très limité. L’exemple de l’automatisation pour passer plus de temps dans une application en l’activant automatiquement nous semble, par exemple, ne pas tenir la route. Certes, les animations seront moins belles, mais la même quantité de données sera téléchargée à chaque fois, d’autant plus que Grindr (l’exemple cité plus haut) n’a pas besoin d’une grande puissance pour fonctionner. C’est surtout dans un jeu ou dans une application gourmande en ressources que la différence pourrait être notable. Souvent, le mode économie d’énergie n’est qu’un bel effet placebo.

Voici des tests de performance réalisés sur un iPhone 14 Pro Max. À gauche, en mode normal. À droite, en mode économie d’énergie. Le processeur est bridé de 50 %.  // Source : Numerama
À gauche, un test de performances (iPhone 14 Pro Max) en mode normal. À droite, en mode économie d’énergie. Le processeur est bridé de 60 %. // Source : Numerama

Si Apple refuse que le mode économie d’énergie soit activé tout le temps, c’est parce qu’il rend son smartphone moins intelligent en arrêtant d’actualiser les données en arrière-plan et en l’empêchant de fonctionner normalement. Le mode économie d’énergie peut être pratique, mais, en réalité, n’effectue pas assez de changement pour doubler votre autonomie.

On recommande de l’activer sous les 20 % (allez, peut-être 30 %)… mais pas plus haut. Il peut aussi être utile en voyage si vous prenez beaucoup de photos et passez beaucoup de temps dans une application de cartographie, cependant gare aux gros ralentissements… Il vaut mieux un téléphone fonctionnel qu’un téléphone qui a économisé 5 à 10 % d’autonomie à la fin de la journée.