FTX, une plateforme de trading de crypto-monnaies, pourrait racheter Robinhood, selon Bloomberg. Robinhood serait la 3e plateforme sauvée par FTX depuis le début de « l’hiver crypto » qui frappe le secteur.

« La plateforme d’échange de crypto FTX est en train de réfléchir à la façon dont elle pourrait acquérir Robinhood », selon Bloomberg. La nouvelle a fait l’effet d’un coup de tonnerre : Robinhood est l’une des apps de trading les plus populaires du moment, rendue célèbre en partie pour le rôle qu’elle a eu en début d’année 2021 dans la bataille entre des internautes de Reddit et Wall Street. Quant à FTX, il s’agit également d’un géant des crypto-monnaies, valorisée 32 milliards de dollars en début d’année 2022 et comptant plus d’un million d’utilisateurs.

Pour l’instant, le rachat n’a pas été confirmé officiellement par FTX, qui serait encore en train de discuter en interne de ce sujet, rapporte Bloomberg. De son côté, Robinhood confirme ne pas avoir reçu d’offre formelle de rachat. « Aucune décision finale n’a été prise, et FTC pourrait choisir de ne pas aller jusqu’au bout du rachat », indique Bloomberg.

S’il allait jusqu’au bout, le deal ferait de l’union des deux plateformes un nouveau géant des crypto, mais il entérinerait surtout le rôle de « sauveur » que FTX et son fondateur, Sam Bankman-Fried, ont endossé depuis le début de l’année, et la chute des marchés des crypto-monnaies. Car Robinhood, bien que valorisée à 8 milliards de dollars, connait des difficultés : l’app a perdu près de 3/4 de sa valeur depuis son introduction en bourse en juillet 2021, et souffre d’une baisse de ses revenus et du nombre d’utilisateurs.

robinhood
L’app de trading Robinhood va-t-elle être rachetée par FTX ? // Source : Robinhood

Encore un sauvetage pour FTX ?

Robinhood n’est pas la seule entreprise à connaitre des difficultés. Entre la baisse des cours des crypto-monnaies (connue sous le nom de bear market), l’effondrement de l’écosystème Terra /UST, et la panique suscitée par les possibles faillites des plateformes crypto Celsius et 3 Arrows Capital, le marché est en pleine tempête. Les victimes sont nombreuses — mais elles auraient été encore plus nombreuses sans FTX.

La plateforme et son fondateur accumulent en effet les rachats et les opérations de sauvetage. En seulement quelques jours, FTX et Sam Bankman-Fried ont déboursé près de 750 millions de dollars pour maintenir à flot des projets concurrents. Le 21 juin, FTX a accordé 250 millions de crédit renouvelable à BlockFi, et pourrait acquérir des parts de l’entreprise.

cryptp
Crypto-monnaies // Source : Canva

Le 24 juin, c’était au tour d’Alameda Research, une entreprise possédée par Sam Bankman-Fried, de prêter de l’argent à Voyager Digital. La plateforme de courtage en crypto-monnaies a reçu une ligne de crédit de 200 millions de dollars, en liquide et en stablecoin USDC, ainsi qu’un prêt de 15 000 bitcoins — soit l’équivalent de 316 millions de dollars au cours actuel.

Des sauvetages pas vraiment désintéressés

Même avant de consentir aux prêts, Sam Bankman-Fried voulait déjà se positionner en tant que sauveur des cryptos. Lors d’une interview auprès de NPR, le 19 juin, il déclarait qu’il sentait qu’il « avait une responsabilité » auprès des entreprises crypto. « Nous avons la responsabilité de sérieusement penser à nous engager, même si cela nous coute, afin d’empêcher une contagion », avait-il déclaré, en faisant allusion aux pertes engendrées par le naufrage de Terra. « Même si cela n’est pas de notre faute, ou que nous ne sommes pas concernés. Je pense que c’est ce qu’il y a de plus sain pour l’écosystème, et je veux pouvoir l’aider à grandir et à prospérer ».

Mais l’intérêt de FTX et de Sam Bankman-Fried pour ces entreprises n’est pas complètement désinstéressé : en prenant des parts dans BlockFi, FTX pourrait réaliser un beau bénéfice. Le fait que FTX souhaite racheter Robinhood n’est également pas anodin.

Robinhood n’est pas une plateforme 100% crypto — ce qui est une nouveauté pour FTX, qui a jusque-là prêté de l’argent seulement à des entreprises ou des plateformes uniquement spécialisées dans les crypto-actifs. Robinhood permet de faire des opérations de trading traditionnelles, et propose depuis 2018 d’acheter des cryptos à ses utilisateurs. L’intérêt de FTX dans l’app est donc particulièrement intéressant, et pourrait montrer un intérêt plus large dans la finance « classique », opposée à la finance décentralisée des crytpo-monnaies.