La Nasa a présenté de nouvelles images obtenues par le télescope spatial James Webb, dont l’alignement des miroirs est en cours. L’agence spatiale a commenté les progrès de l’observatoire lors d’un direct, mais les clichés étaient disponibles peu avant.

Où en est l’alignement des miroirs dorés du télescope spatial James Webb ? La Nasa a organisé un événement en direct le mercredi 16 mars 2022 pour donner des nouvelles de son observatoire. L’alignement des miroirs du JWST est un processus lent et minutieux, au terme duquel le télescope sera enfin prêt à observer le passé de l’Univers.

Le temps fort de cet événement était clairement la présentation de nouvelles images obtenues par James Webb. Mais il n’était pas nécessaire d’attendre le début de la conférence pour accéder à ces visuels. Ils ont été mis en ligne par la Nasa 30 minutes avant le direct. Voici où et quand les trouver.

james webb segment conception
Segment du James Webb (unité de conception). // Source : Flickr/CC/Drew Noel (image recadrée)

Quand et où trouver les nouvelles images prises par James Webb ?

  • Quand ? Les images sont disponibles depuis le mercredi 16 mars 2022, à 16h30 (heure de Paris).
  • Où ? Sur le site de la Nasa.
  • Quoi ? Les nouvelles images obtenues par le télescope James Webb, qui progresse dans le processus d’alignement de ses miroirs.

La publication de ces images a été suivie d’une conférence (en anglais) à partir de 17 heures, sur la web TV de la Nasa : via YouTube ou sur le site de l’agence spatiale. Mais il n’est pas possible de la revoir désormais. Le direct était l’occasion de commenter la progression de James Webb dans l’alignement des miroirs, permettant d’obtenir « une image entièrement focalisée d’une seule étoile », comme l’a rappelé la Nasa.

Les toutes premières images obtenues par le JWST avaient été présentées en février 2022 : on y voyait alors une seule étoile, HD 84406, en 18 exemplaires assez baveux et flous. C’était attendu, puisque James Webb n’était pas au maximum de ses capacités. Surtout, il lui restait encore à rassembler toutes ces images en une seule, en ajustant chacun des 18 miroirs.

Une étape importante, celle de l’empilage d’images, a été franchie fin février, permettant à James Webb de superposer les clichés et de voir l’étoile en un seul et unique exemplaire. Mais l’alignement ne pouvait pas s’arrêter là, car les segments continuaient de fonctionner comme 18 télescopes indépendants à l’issue de cette étape. La suite consiste à corriger encore plus précisément la position des segments, pour qu’ils fonctionnent comme un seul miroir et obtiennent une image vraiment nette de l’étoile.

Si tout se passe comme prévu, James Webb devrait être prêt pour ses activités scientifiques à l’été 2022, soit environ un semestre après son lancement dans l’espace. L’observatoire a voyagé jusqu’à 1,5 million de kilomètres de notre planète, où il pourra détecter la lumière des premières galaxies apparues après le Big Bang.