Les astronomes ne peuvent évidemment pas compter une par une les étoiles présentes dans l'Univers. Mais il est possible d'estimer leur nombre. Combien y a-t-il d'étoiles dans l'espace ?

L’Univers contient un nombre fini d’étoiles, c’est d’ailleurs une manière de résoudre le paradoxe d’Olbers (qui explique pourquoi le ciel est noir la nuit). Mais combien y a-t-il exactement d’étoiles dans l’espace ? L’astronome Brian Jackson, de l’université d’État de Boise aux États-Unis, a expliqué comment on pouvait estimer ce nombre dans The Conversation le 20 septembre 2021.

Évidemment, il n’est pas possible de les compter en contemplant la voûte céleste. « Regardez le ciel par une nuit claire et vous verrez des milliers d’étoiles — environ 6 000. Mais ce n’est qu’une infime fraction des étoiles. Les autres sont bien trop loin pour que nous puissions les voir », constate le scientifique. Il est cependant possible de parvenir à une estimation, indique-t-il : il y a 200 000 000 000 000 000 000 000 étoiles dans l’Univers. Soit 200 trilliards d’étoiles, ou 200 mille trillions.

Première étape : combien y a-t-il de galaxies dans l’Univers ?

Comment les astronomes parviennent-ils à ce résultat vertigineux ? Avant de « compter » les étoiles, ils doivent estimer combien de galaxies il y a dans l’Univers. « Pour ce faire, ils prennent des photos très détaillées de petites parties du ciel et comptent toutes les galaxies qu’ils voient sur ces photos. Ce nombre est ensuite multiplié par le nombre de photos nécessaires pour photographier tout le ciel », indique Brian Jackson.

On sait ainsi qu’il y a environ 2 000 000 000 000 galaxies dans notre Univers — soit 2 billions.

Les astronomes peuvent estimer combien il y a de galaxies dans l’Univers. // Source : Nino Barbey pour Numerama

Ensuite : combien y a-t-il d’étoiles dans la Voie lactée ?

Il reste encore à savoir combien d’étoiles contiennent toutes ces galaxies, ce que l’on ne peut évidemment pas compter précisément, puisque ces galaxies sont pour la plupart très éloignées. Par contre, il est possible d’estimer combien d’étoiles contient notre propre galaxie, la Voie lactée. On connaît leur diversité : il y a des naines jaunes, comme notre Soleil ; des étoiles plus grosses qui tendent vers le bleu, comme Véga ; ou des étoiles plus petites, plutôt rouges, comme Proxima Centauri. Or, on peut mesurer la quantité de lumière que ces différentes sortes d’étoiles émettent, ce qui permet d’estimer le nombre d’étoiles que la Voie lactée contient.

Cette méthode permet de dire qu’il y a 100 000 000 000 étoiles dans la Voie lactée — 100 milliards.

Enfin, on multiplie

En se servant de la Voie lactée comme base, on peut enfin multiplier le nombre d’étoiles d’une galaxie par le nombre de galaxies dans l’Univers, soit :

100 000 000 000 x 2 000 000 000 000 = 200 000 000 000 000 000 000 000

« Le nombre est si grand qu’il est difficile à imaginer. Mais essayez ceci : c’est environ 10 fois le nombre de verres d’eau dans tous les océans de la Terre », compare l’astronome. Si vous n’avez pas encore le tournis, songez que ces 200 trilliards d’étoiles évoluent dans un Univers âgé de 14 milliards d’années (les astronomes tombent d’accord sur le nombre), en expansion (mais il y a un problème dans les mesures) et dont on n’est pas tout à fait sûr de la forme.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo