Un très fin de croissant de Lune s'approche de Vénus dans notre ciel ce mardi 10 août 2021, en soirée. La conjonction sera brève, alors voici comment en profiter au mieux.

Les occasions ne manquent pas d’admirer le ciel en août 2021. En plus de l’essaim d’étoiles filantes des Perséides, le mois apporte son lot de conjonctions. Ce mardi 10 août, en soirée, il est ainsi possible d’observer le rapprochement entre la Lune et Vénus.

Leur conjonction est à contempler en direction de l’Ouest. Il faut attendre le coucher du Soleil, qui a lieu à 21h13 ce soir-là, pour que Vénus fasse son apparition dans le ciel. La planète, connue pour sa brillance, est visible à partir de 21h20. Elle est à chercher sur la gauche du mince croissant de Lune.

Un fin croissant de Lune approchant Vénus. // Source : Nino Barbey pour Numerama

Cette conjonction se produit peu après la phase de la nouvelle Lune, qui a eu lieu le 8 août. C’est donc un disque lunaire très peu éclairé par le Soleil (environ 5 % de la surface visible de la Lune) qu’il est possible de contempler. Généralement, un fin croissant lunaire est une bonne opportunité de voir la lumière cendrée, c’est-à-dire la lumière réfléchie par la Terre sur la Lune — sur le reste du disque, qui n’est pas éclairé directement par le Soleil.

Une conjonction très brève

Attention si vous voulez profiter de cette conjonction entre la Lune et Vénus : elle s’annonce brève, d’une durée d’environ 30 minutes. Vénus cesse d’être visible vers 21h50. La Lune se couche peu de temps après, à 22h24 très précisément. Et bien sûr, comme d’habitude, il faut espérer que la météo ne soit pas trop capricieuse et que le ciel soit dégagé.

En fin de mois, d’autres planètes ont prévu de rendre une visite à notre satellite naturel : les 21 et 22 août, ce sont Jupiter et Saturne qui sont en conjonction avec la Lune.

La conjonction ne va pas durer très longtemps, alors profitez-en ! // Source : Nino Barbey pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo