Pari réussi pour Blue Origin : ce mardi 20 juillet 2021, l'équipage de la capsule lancée par la fusée New Shepard a voyagé quelques minutes dans l'espace. Jeff Bezos était à son bord.

Tout s’est joué en à peine 11 minutes : ce mardi 20 juillet 2021, aux alentours de 15h (heure de Paris), la capsule de Blue Origin s’est retrouvée quelques instants dans l’espace, avec à son bord un équipage de quatre personnes. Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, son frère Mark, Olivier Daemen, un jeune homme de 18 ans, ainsi que l’ex-pilote Wally Funk, se trouvaient à l’intérieur de l’habitacle.

Lancé par la fusée New Shepard, l’équipage a quitté le spatioport Launch Site One de Blue Origin, au Texas. Objectif : réaliser un vol touristique, au-delà de 100 kilomètres de haut, afin d’accéder pendant quelques précieuses minutes à l’espace. C’était une première fois très attendue, car la fusée qui a servi à réaliser ce vol n’avait jamais encore transporté aucun astronaute (mais elle a été testée lors d’une campagne d’essais incluant 15 vols). Forcément, la présence du milliardaire Jeff Bezos dans la capsule de Blue Origin ajoutait encore plus au côté spectaculaire de l’événement.

Le décollage

La fusée de la mission Blue Origin à 14h (heure française) le 20 juillet 2021 // Source : YouTube/Blue Origin
Le décollage de Blue Origin le 20 juillet 2021 // Source : YouTube/Blue Origin

Le plan de vol était évidemment chronométré à la minute près. Si l’intégralité du vol en lui-même était prévue pour durer 11 minutes, le temps passé par les occupants et l’occupante de la capsule dans l’espace était moins important. Les astronautes n’ont en réalité passé qu’entre 2,5 et 5 minutes dans l’espace. Il n’a fallu que 3 minutes à la fusée pour atteindre l’espace. Les passagers ont pu ressentir les effets de la micropesanteur, ce qui leur a permis de flotter dans la cabine, lorsque la mission a décrit une parabole au-dessus de la Terre. Une fois la capsule larguée par la fusée, chacun des engins devait suivre sa propre trajectoire. New Shepard devait revenir se poser en douceur, tandis qu’il était prévu que la capsule redescende de son côté à l’aide d’un parachute.

Direction l’espace

Le décollage de Blue Origin le 20 juillet 2021. // Source : YouTube/Blue Origin

La descente du lanceur et de la capsule

Le booster au sol. // Source : YouTube/Blue Origin
Descente de la capsule. // Source : YouTube/Blue Origin

L’atterrissage de l’équipage

Terre ! // Source : YouTube/Blue Origin
Jeff Bezos sort de la capsule après son voyage dans l’espace // Source : YouTube/Blue Origin

 

Tout l’équipage est revenu sur Terre. // Source : YouTube/Blue Origin

L’équipage à bord de la capsule de Blue Origin

Que sait-on plus précisément des passagers de ce premier vol touristique de Blue Origin ?

  • Faut-il encore présenter Jeff Bezos ? L’entrepreneur et milliardaire américain est évidemment connu pour être le fondateur d’Amazon — il a quitté son poste de CEO de l’entreprise en juillet 2021, laissant la place à Andy Jassy. Jeff Bezos est aussi le fondateur de Blue Origin.
  • Jeff Bezos voyage en famille, puisque son frère Mark Bezos est également présent à bord.
  • La troisième place devait être occupée par le gagnant ou la gagnante d’une vente aux enchères (le ticket pour l’espace a été vendu à hauteur de 28 millions de dollars), mais un conflit d’agenda en a décidé autrement. C’est finalement Oliver Daemen, un jeune homme âgé 18 ans, qui occupe ce siège. La personne ayant remporté l’enchère peut conserver son ticket pour un prochain vol touristique.
Oliver Daemen est le plus jeune à aller dans l’espace // Source : YouTube/Blue Origin
  • L’ancienne pilote Wally Funk, âgée de 82 ans, a également pris place dans la capsule. L’ex-aviatrice faisait partie de Mercury 13, un groupe de treize femmes réunies par la Nasa dans les années 60 pour des vols habités — qui n’ont cependant pas eu lieu.
Wally Funk est la plus vieille personne à aller dans l’espace // Source : YouTube/Blue Origin

Et maintenant ?

Et après ce premier vol, quelles sont les autres ambitions de Jeff Bezos avec Blue Origin ? D’autres vols à des fins touristiques sont d’ores et déjà prévus. Blue Origin est également occupé à la construction d’une future fusée, baptisée New Glenn, avec laquelle il est prévu de mener des missions orbitales. D’autres projets encore plus ambitieux sont prévus : Blue Origin souhaite contribuer à la colonisation de la Lune.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo