La possibilité que l'étoile Bételgeuse puisse devenir une supernova a inspiré la création d'un compte Twitter amusant. @IsBetelgeuseOK personnifie l'astre : l'étoile donne de ses nouvelles et raconte ses aventures célestes.

Depuis plusieurs semaines, le comportement d’un astre dans le ciel intrigue la communauté scientifique. Bételgeuse, une grosse étoile, pourrait-elle bientôt exploser en supernova dans le ciel ? Même s’il y a peu de chances que cela se produise, l’intérêt porté à Bételgeuse a été suffisant pour qu’un compte Twitter parodique soit créé.

Actif depuis le 16 janvier 2020, le compte @IsBetelgeuseOK publie en anglais des nouvelles de l’astre, comme s’il pouvait nous parler. La supergéante rouge est située dans la constellation d’Orion, dont elle semble représenter l’épaule. La description du compte le mentionne et ajoute que Bételgeuse se sent « étourdie » et qu’elle a « un petit creux ». L’étoile ainsi personnifiée publie quotidiennement un statut pour confirmer qu’elle est toujours une étoile et que, non, elle n’a pas encore explosé.

Une étoile massive comme Bételgeuse passe par plusieurs étapes au cours de son évolution : à un stade avancé, elle explose et devient ce qu’on appelle une supernova. La luminosité de l’astre, en train de faiblir, peut être interprétée comme le signe que l’étoile pourrait exploser. Néanmoins, d’autres explications sont possibles (l’étoile pourrait expulser de la matière en grande quantité, par exemple). La probabilité, même infime, que Bételgeuse explose est fascinante, car, si cela se produisait, notre vision du ciel en serait sans doute changée.

L’étoile joue aux cartes avec sa voisine Rigel

Un des premiers tweets du compte est par exemple : « Bonjour ! Accueillez chaque nouveau jour comme si vous n’étiez pas sur le point de vous effondrer et d’exploser ». Peu après, @IsBetelgeuseOK a tweeté un très long « AAAAAAAAHHHHH », présenté comme un « test du système d’alerte supernova ».

Les publications du compte mettent aussi en scène des étoiles voisines de Bételgeuse, comme Rigel qui se trouve dans la constellation d’Orion. « La seule chose positive dans le fait de devenir une supernova est que je n’aurai plus jamais à jouer au Uno avec Rigel », peut-on lire. Rigel est une étoile qui semble former le pied d’Orion dans le ciel et Bételgeuse s’en amuse : « Rigel suce son pouce quand elle dort. En fait, c’est un pied donc, son gros orteil, qui est le pouce du pied, donc… son pouce d’orteil ? »

Aldébaran. // Source : NASA, ESA, and STScI. (photo recadrée et annotée)

Un faible pour Aldébaran

Bételgeuse semble aussi avoir un faible pour Aldébaran, une autre étoile située dans la constellation du Taureau. @IsBetelgeuseOK songe à « envoyer de l’hydrogène  » pour se faire remarquer par Aldébaran. L’étoile lui compose même une petite chanson pour lui déclarer son amour : « Aldébaraaaaaan / Tu es la meilleure / Tu brilles si fort / Mon amour, je ne peux pas lutter ».

À l’heure où ces lignes sont écrites, le compte @IsBetelgeuseOK compte plus de 1 300 abonnés. En attendant d’en savoir davantage sur le sort qui attend la véritable étoile, les aventures célestes de son double sur Twitter devraient aider à patienter.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo