La Lune sera proche de Saturne dans le ciel le soir du dimanche 8 septembre 2019. Voici comment profiter de ce spectacle astronomique, si la météo permet l'observation.

Savez-vous que vous pouvez voir des planètes à l’œil nu ? L’astronomie ne se limite pas à la Lune et aux étoiles filantes, même lorsque l’on est débutant. Ce dimanche 8 septembre 2019, une belle occasion de regarder Saturne se présentera. Vous pourrez admirer une conjonction (un rapprochement) entre cette planète et la Lune. C’est donc un moyen facile de trouver Saturne dans le ciel. Un événement semblable s’est produit en août.

Ce soir-là, la face visible de la Lune sera éclairée à 73 %. On dit aussi que la Lune est gibbeuse croissante (la phase juste avant la pleine lune). Une fois le Soleil couché, notre satellite pourra servir de repère pour observer Saturne, située juste à sa droite.

La Lune et Saturne, le 8 septembre à 21h, vu de Paris. // Source : Capture d’écran The Sky Live

Le duo sera visible à partir de 20h30

Saturne est visible entre 20h30 et 2h du matin. La planète aux célèbres anneaux et la Lune seront observables en direction du sud. Saturne se trouvera à l’est de la Lune, d’abord très proche puis un peu plus basse et éloignée au fur et à mesure que la nuit avancera.

L’observation de ce spectacle est l’occasion d’apprendre les noms des constellations près desquelles se trouveront Saturne et la Lune. Le Sagittaire sera juste en dessous, avec sa forme semblable à une théière (son bec verseur incliné vers l’horizon). Au nord-ouest des 2 astres, vous pouvez chercher le Capricorne. Au nord-est, il y aura l’Écu de Sobieski (ou Bouclier). Le montage suivant pourra vous aider à les trouver (ce qui se trouve sous la ligne verte sera sous l’horizon ce soir-là).

À minuit le 8 septembre 2019, vu de Paris. // Source : Capture d’écran Google Sky, annotations Numerama

Comme toujours, les planètes sont à observer dans l’obscurité la plus totale possible. Si vous le pouvez, évitez les villes et leur redoutée pollution lumineuse. Si la météo permet l’observation, installez vous confortablement et laissez vos yeux s’habituer à l’obscurité.

Pour savoir quels autres événements astronomiques sont prévus en septembre, n’hésitez pas à consulter notre calendrier du mois. Bonne observation du ciel !

Crédit photo de la une : Flickr/CC/bark (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux