L’alunisseur Odysseus est bien posé sur la Lune, mais dans une position loin d’être commode pour ses opérations. S’il est toujours actif et en mesure de transmettre des données, son avenir reste incertain.

C’est une image frappante, qui montre plus distinctement de quelle manière l’atterrisseur Odysseus s’est posé sur la Lune, le 22 février 2024. La photo, partagée par l’entreprise responsable de la mission, révèle un alunisseur couché sur le flanc. En arrière-plan, un paysage lunaire à perte de vue, et une nuit d’encre.

Ce cliché a été pris le 27 février. Dans un fil sur X (ex-Twitter), il est expliqué que « les contrôleurs de vol ont ordonné à Odysseus de capturer une nouvelle image à l’aide de sa caméra à champ de vision étroit ». C’est surtout la première à être prise correctement, avoue Intuitive Machines. Les précédentes tentatives avaient échoué.

Odysseus
Odysseus sur la Lune. // Source : Intuitive Machines

Malgré sa position pas du tout adéquate, l’alunisseur « continue d’opérer sur la surface lunaire », selon un point d’information partagé le 29. Des efforts sont menés pour que l’engin puisse toujours communiquer avec la Terre à court terme. La Nasa avait également signalé le même jour que tous ses instruments fonctionnent toujours.

L’alunisseur Odysseus est arrivé sur la Lune au terme d’un périple qui a débuté le 15 février dernier. Partie des États-Unis, la mission IM-1 a permis à l’Amérique de revenir sur le satellite après plus d’un demi-siècle d’absence. Surtout, IM-1 est devenue la première mission privée de l’Oncle Sam à se poser sur la Lune.

Maquette d'Odysseus montrant la manière dont l'atterrisseur s'est posé sur la Lune. // Source : Capture X @Nasa
Maquette d’Odysseus montrant la manière dont l’atterrisseur s’est posé sur la Lune. // Source : Capture X @Nasa

L’avenir incertain d’Odysseus sur la Lune

Initialement, la mission était prévue pour durer une journée lunaire, soit une dizaine de jours, au maximum. Cependant, la posture d’Odysseus rend cet horizon incertain. Les équipes font leur possible pour faire tenir IM-1 aussi longtemps que possible. L’engin se trouve dans la région du pôle Sud de la Lune, où d’autres missions semblables arriveront.

La dernière mise à jour laisse toutefois penser qu’Odysseus pourrait ne plus se réveiller. Comme pour marquer le coup, « Odysseus a effectué [le 29 février, NDLR] une transmission d’adieu digne de ce nom, avant que son énergie ne soit épuisée », raconte Intuitive Machines. Une transmission sous la forme d’une image.

Celle-ci « montre le croissant de la Terre en toile de fond, un rappel subtil de la présence de l’humanité dans l’univers. Bonne nuit, Odie. Nous espérons avoir de tes nouvelles à l’avenir. » On sait que les conditions sur la Lune sont parfois terribles pour les missions envoyées depuis la Terre. Mais parfois, il y a de petits miracles.

Odysseus
Un (dernier ?) beau cliché. // Source : Intuitive Machines

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !