De somptueuses aurores boréales ont surgi dans le ciel, dans la nuit du 23 au 24 avril 2023. Jusque dans le sud de la France, des photographes ont immortalisé la danse de ces lueurs.

On peut voir des aurores boréales jusqu’en France : le phénomène est survenu dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 avril 2023. Les aurores boréales ne sont pas limitées au nord du pays, comme en février dernier, mais ont dansé jusque dans le ciel du sud de l’hexagone. L’origine de ces lueurs était une puissante éruption solaire, survenue le vendredi 21 avril. En atteignant la Terre, elle a provoqué un orage géomagnétique, de niveau « fort » à « sévère ».

La danse des aurores boréales dans le nord de la France

Il fallait évidemment avoir un ciel dégagé pour en profiter convenablement. Si vous avez manqué le spectacle, d’autres observateurs l’ont immortalisé pour vous, depuis un peu partout en France métropolitaine. Comme en février, les observateurs du nord du pays étaient bien placés pour admirer le phénomène.

Les aurores étaient aussi observables plus au sud, dans l’Yonne ou la Lorraine par exemple.

Un ciel violet jusque dans le sud du pays

L’éjection de masse coronale (le nuage magnétisé voyageant dans l’espace) à l’origine des aurores polaires est arrivée aux alentours de 19h en France. Grâce à des conditions propices, les particules émises par le Soleil ont pu entrer dans la haute atmosphère terrestre. La présence de couleurs vertes indique « que les aurores sont descendues beaucoup plus au sud qu’en février 2023 », selon Mathieu Barthelemy, spécialiste de la météorologie de l’espace, professeur à l’université Grenoble Alpes.

Ainsi, les Auvergnats, les Toulousains ou les Tarnais pouvaient aussi profiter de belles lueurs violacées. Certains photographes, surpris par le phénomène, ont même douté des capacités de leur appareil photo quelques instants.

Aurore boréale vue dans le Tarn. // Source : Via Twitter @OwlyCode (photo recadrée)
Aurore boréale vue dans le Tarn. « J’ai cru que c’était un défaut de mon appareil. » // Source : Via Twitter @OwlyCode (photo recadrée)

Verra-t-on encore d’autres aurores boréales en France ?

Un tel spectacle jusque dans le sud de la France reste rare, mais n’est pas si surprenant actuellement. Les scientifiques savent que l’activité solaire augmente. Depuis 2020, le Soleil est entré dans un nouveau cycle. L’étoile connait des variations périodiques du nombre de taches à sa surface. Tous les 11 ans, il y a un minimum d’activité solaire. Or, le prochain maximum est attendu pour 2025, ce qui pourrait laisser présager d’autres aurores boréales visibles en France d’ici là.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !