Perseverance a fourni l’image la plus détaillée jamais obtenue sur Mars. La mosaïque est un panorama que vous pouvez explorer, comme si vous faisiez une « visite » dans le cratère Jezero.

C’est « l’image la plus détaillée jamais prise sur Mars », a annoncé la Nasa le 14 septembre 2022, sur le compte Twitter consacré à la mission du rover Perseverance. Cette vue imprenable de l’intérieur du cratère Jezero, dans lequel la mission a lieu, peut être admirée dans ses moindres détails sur le site de la Nasa consacré à l’exploration de la planète rouge.

L’image, qui est en fait un assemblage de 1 118 photos individuelles, est composée de 2,5 milliards de pixels. Les photos ont été prises par le robot entre le 12 et le 20 juin 2022. Elles ont été obtenues avec la Mastcam-Z, une caméra à deux objectifs disposée sur le haut du mât de Perseverance (en dessous de la SuperCam).

Une partie du gigantesque panorama. // Source : NASA/JPL-Caltech/ASU/MSSS (photo recadrée)
Une partie du gigantesque panorama. // Source : NASA/JPL-Caltech/ASU/MSSS (photo recadrée)

Vous pouvez aussi « visiter » ce panorama martien en vidéo, presque comme si vous étiez sur place avec Perseverance, en suivant ce lien. Une membre de l’équipe responsable du rover au sein de la Nasa commente (en anglais) cette « visite guidée ».

Visite guidée d’un delta sur Mars

C’est à cet endroit, dans le cratère Jezero, que les scientifiques pensent qu’autrefois, il y a des milliards d’années, il y avait une rivière qui se jetait dans un grand lac. La formation explorée par Perseverance est un delta, soit l’embouchure de l’ancien lac, dans lequel on pense que l’eau a déposé des roches et des sédiments. À ce titre, la zone est vue comme très prometteuse pour la recherche de traces potentielles de vie passée, si elle a existé. Il faut toutefois garder en tête que Perseverance n’est pas capable de trouver la vie seul sur Mars.

C’est dans ce cratère que le robot est occupé à rouler et à collecter des échantillons de roches, pour en savoir plus sur leur composition. Il les stocke dans l’attente de leur retour sur Terre. Le rover va devoir résister longtemps à l’environnement très hostile de Mars : il faut qu’il fonctionne encore d’ici à 2029. Un atterrisseur devrait alors se poser non loin de lui : aidé de deux hélicoptères semblables à Ingenuity, Perseverance lui apportera ses échantillons.